Scor subit au 1er semestre l'impact de la réforme fiscale américaine

PARIS (Reuters) - Scor a fait état jeudi d'une contraction de 10% de son résultat net au premier semestre en raison de l'impact de la réforme fiscale américaine votée fin 2017.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Scor subit au 1er semestre l'impact de la réforme fiscale américaine
Scor a fait état jeudi d'une contraction de 10% de son résultat net au premier semestre en raison de l'impact de la réforme fiscale américaine votée fin 2017. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Le groupe français de réassurance indique dans un communiqué que cette réforme fiscale s'est traduite par une charge de 62 millions d'euros dans ses comptes du premier semestre.

Pour les six premiers mois de l'année, son résultat net ressort du coup à 262 millions d'euros contre 292 millions un an plus tôt.

Scor précise que sans l'impact de cette réforme fiscale, son résultat net aurait progressé de 11% à 324 millions d'euros sur le semestre.

Sur cette période, ses primes brutes, qui correspondent à ses revenus, ont de leur côté progressé de 8,2% à 7,53 milliards d'euros.

(Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Scor subit au 1er semestre l'impact de la réforme fiscale américaine

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS