Scor: L'AMF n'a pas d'éléments confirmant des soupçons de manipulation de cours

PARIS (Reuters) - L'Autorité française des marchés financiers (AMF) a déclaré jeudi ne pas disposer d'éléments confirmant des soupçons de manipulation de cours au sujet du réassureur Scor.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Scor: L'AMF n'a pas d'éléments confirmant des soupçons de manipulation de cours
L'Autorité française des marchés financiers (AMF) a déclaré jeudi ne pas disposer d'éléments confirmant des soupçons de manipulation de cours au sujet du réassureur Scor. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

"Le Parquet National Financier (PNF) a sollicité l'avis de l'AMF sur une possible manipulation de cours résultant du rachat par SCOR entre le 25 octobre et le 10 décembre 2018 de ses propres actions", a déclaré l'AMF dans un communiqué.

"L'AMF a examiné les conditions de ces rachats d'actions et leur impact sur le cours du titre; après délibération de son Collège, l'AMF a indiqué ce jour au PNF que les éléments dont elle dispose ne permettent pas d'étayer des allégations de manipulation de cours."

(Bertrand Boucey)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS