Schneider et Fuji Electric créent une nouvelle joint-venture

Partager

Les groupes industriels français et japonais Schneider Electric et Fuji Electric ont finalisé un accord prévoyant la formation d'une joint-venture dans la distribution électrique et le contrôle industriel. Le protocole d'accord avait été signé fin mars. Cette coentreprise, dont Schneider détient une part de 37 % et Fuji le solde, porte le nom de Fuji Electric FA Components & Systems Co. Elle compte 3 000 collaborateurs à travers le monde et représente un chiffre d'affaires d'environ 450 millions d'euros. Le groupe français y a investi 60 millions d'euros en numéraire. La première coentreprise de Schneider et Fuji, créée en 2004 et spécialisée dans la fabrication de disjoncteurs en Chine, va être intégrée dans Fuji Electric FA Components & Systems Co. Les autres filiales de Schneider au Japon resteront indépendantes. Les deux groupes attendent désormais le feu vert des autorités japonaises.

Schneider Electric est spécialisé dans la gestion d'énergie. La société a réalisé un chiffre d'affaires de 17,3 milliards d'euros en 2007.

Adèle Bouet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS