L'Usine Energie

Schneider et Dalkia unissent leurs forces pour se développer en Chine

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

Les deux groupes français Dalkia et Schneider ont signé un accord stratégique pour répondre conjointement à des appels d'offre portant sur la construction de bâtiments basse consommation en Chine.

Schneider et Dalkia unissent leurs forces pour se développer en Chine © D.R.

Les champions français de la performance énergétique des bâtiments s'exportent en Chine. Le constructeur de matériel électrique Schneider et le spécialiste de l'énergie Dalkia, filiale d'EDF et de Veolia, annoncent un accord stratégique afin de se renforcer dans l'empire du milieu. Objectif : répondre conjointement aux futurs appels d'offre du gouvernement chinois, qui lance un vaste programme de construction de bâtiments à faible consommation énergétique. D'ici 2015, un milliard de mètres carrés de bâtiments verts, à basse consommation d'énergie, devraient être mis en chantier. Un marché estimé à 300 milliards d'euros.

offres combinées

Dalkia et Schenider Electric unissent leurs forces pour proposer des projets combinant "rénovation énergétique, optimisation des équipements techniques et pilotage des consommations" précisent-ils. Schneider Electric va fournir les audits énergétiques, les systèmes de gestion de l'énergie, et de gestion du bâtiment, les variateurs de vitesse et les solutions de sécurité, tandis que Dalkia va accélérer le développement de ses contrats dits de performance énergétiques. La forme de ce partenariat (coentreprise ou pas) n'est pas encore connue.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte