Schneider Electric met la main sur Steck

C’est au Brésil que le groupe français a décidé le 22 juillet d’acquérir une société spécialisée dans les produits basse tension.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Schneider Electric met la main sur Steck

Le groupe brésilien Steck va passer sous le giron de Schneider Electric. L’entreprise qui prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros conçoit et distribue des produits et systèmes pour les installations électriques de plusieurs secteurs industriels brésiliens.

Pour Schneider Electric, cette opération constitue "une étape supplémentaire dans la stratégie de développement accéléré du groupe dans les nouvelles économies, grâce à une offre à valeur ajoutée parfaitement adaptée aux besoins locaux".

Le groupe entend notamment profiter des canaux de distribution puissants et diffus du brésilien pour accéder à de nouveaux marchés. "Notre présence s'en trouvera renforcée dans un certain nombre de nouvelles économies, en particulier en Amérique latine", précise Julio Rodriguez, directeur général Power Europe, Moyen Orient, Afrique, Amérique du Sud.

L’opération doit encore être validée par les autorités réglementaires.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS