Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Schneider Electric fait de l'Inde son troisième marché avec un rachat à 1,75 milliard d'euros

, ,

Publié le , mis à jour le 02/05/2018 À 07H10

Schneider Electric va racheter la branche électrique de l'indien Larsen & Toubro pour 1,75 milliard d'euros. Cette opération devrait renforcer la présence du groupe français en Inde qui devrait ainsi devenir son troisième marché le plus important.

Schneider Electric fait de l'Inde son troisième marché avec un rachat à 1,75 milliard d'euros
L'indien Larsen & Toubro a annoncé la vente de son activité électrique et d'automatisation à Schneider Electric.
© Schneider Electric

L'indien Larsen & Toubro (L&T) a annoncé le mardi 1er mai la vente de son activité électrique et d'automatisation à Schneider Electric pour 140 milliards de roupies (1,75 milliard d'euros) en numéraire. Le groupe français a mené cette opération en partenariat avec le fonds souverain singapourien Temasek.

La division indienne de Schenider Electric et la branche électrique de L&T vont fusionner pour créer une nouvelle entité. Elle sera détenue à 65% par Schneider Electric et 35% par Temasek.

Cette opération devrait permettre au spécialiste français de la gestion d'électricité et de l'automatisation de renforcer sa présence en Inde. A égalité avec la France, l'Inde devrait désormais représenter le troisième marché le plus important en terme de revenus pour Schneider Electric.

Des usines en Inde, en Arabie saoudite ou au Royaume-Uni

L'accord, qui répond à la volonté de L&T de se séparer de ses actifs non stratégiques, porte sur l'ensemble de cette division qui propose des appareillages basse et moyenne tension, des solutions de gestion de l'énergie, de comptage et d'automatisation industrielle ainsi que des systèmes et des équipements électriques. Les segments commutation maritime et systèmes pour servomoteurs de L&T ne sont pas concernés par la transaction.

Le segment cédé dispose d'usines en Inde, en Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, au Koweït, en Malaisie, en Indonésie et au Royaume-Uni. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 50,38 milliards de roupies (environ 628 millions d'euros) sur l'exercice clos en mars 2017.

Le premier groupe indien d'ingénierie s'attend à ce que la transaction soit finalisée dans un délai de 18 mois après la signature de l'accord. Cette opération correspond au désir de L&T "de libérer de la valeur au sein de son portefeuille d'activités", déclare le directeur général S.N. Subrahmanyan, dans un communiqué.

Une bonne opération pour L&T

"C'est une bonne opération pour eux", estime A.K.Prabhakar, (IDBI Capital), évoquant la valorisation du segment. "L&T a une vision claire de la cession d'activités à faible marge." Goldman Sachs a prévu la semaine dernière un avenir "brillant" à L&T, tablant sur une solide croissance des bénéfices à court terme avec des entrées de commandes stables.

Les efforts du groupe indien pour assainir son bilan et améliorer son rendement à moyen terme contribueront à réévaluer la note du titre, écrivaient les analystes de Goldman dans une note datée du 23 avril. Le titre L&T a terminé en hausse de 1,7% lundi à la Bourse de Bombay. Les marchés indiens étaient fermés mardi en raison d'un jour férié.

Bank of America Merrill Lynch et Citigroup ont été les banques conseil de Schneider sur la transaction, selon deux sources au fait des négociations. L&T a travaillé avec la banque d'investissement indienne Arpwood Capital, a précisé un porte-parole de L&T.

En 2017, Schneider Electric a réalisé une année record avec un bénéfice net annuel en hausse de 23% avec 2,15 milliards d'euros. Le groupe français a atteint également un chiffre d'affaires de 24,7 milliards d'euros en augmentant de 1,2% par rapport à 2016.

(Avec Reuters)

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus