Schibsted: Une IPO de la filiale MPI à l'étranger suscite des craintes

OSLO (Reuters) - Des actionnaires norvégiens de Schibsted, le propriétaire du site Leboncoin, craignent qu'une mise en Bourse à l'étranger des activités internationales de petites annonces sur internet n'empêchent certains gestionnaires d'actifs de Norvège d'investir dans cette division en pleine croissance.
Partager

Le groupe d'édition, propriétaire de journaux dans les pays nordiques et de sites publicitaires dans 22 pays, dont la France, l'Espagne ou encore le Brésil, a annoncé en septembre son intention de scinder et de coter séparément sa division MPI, qui regroupe ses sites de petites annonces en ligne hors des pays nordiques.

L'IPO, attendue au deuxième trimestre 2019, est largement soutenue par les investisseurs. Mais Schibsted n'a pas encore décidé sur quelle place boursière aurait lieu la cotation.

Deux gérants de fonds norvégiens, Storebrand Asset Management et le fonds de pension public Folketrygdfondet, actionnaires de Schibsted à hauteur de près de 10% au total, sont très favorables à la scission de MPI mais ont des mandats qui limitent leurs investissements à l'étranger.

"Nous sommes inquiets d'une éventuelle introduction en Bourse à l'étranger", a déclaré Alf Inge Gjerde, qui gère 2,5% de Schibsted chez Storebrand.

"Cela ne changerait peut-être pas grand chose pour les investisseurs internationaux mais cela signifierait probablement que les investisseurs institutionnels norvégiens seraient contraints de vendre leurs parts et je doute que les investisseurs internationaux puissent compenser cela."

Folketrygdfondet, deuxième plus gros actionnaire de Schibsted avec 7,2% du capital, risque également d'être empêché de détenir des actions, son mandat l'obligeant à détenir pour 85% d'actifs en Norvège et 15% dans les autres pays nordiques.

"Pour nous, qui investissons principalement à la Bourse d'Oslo, il sera positif que la société continue à être cotée ici", a déclaré à Reuters le directeur général de Folketrygdfondet, Kjetil Houg, en ajoutant : "Nous pensons que la scission est très enthousiasmant et qu'elle rendra la valeur plus visible."

Schibsted, dont la capitalisation boursière atteint 67,07 milliards de couronnes norvégiennes (7,1 milliards d'euros), n'a pu être joint dans l'immédiat pour un commentaire.

(Camilla Knudsen, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS