Schering-Plough : PSE en attente à Hérouville et menace sur la pharmacie à Gisors

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Schering-Plough : PSE en attente à Hérouville et menace sur la pharmacie à Gisors
Social.

Double actualité pour le groupe pharmaceutique américain Schering-Plough en cours de fusion avec son homologue américain Merck. Lors de cette annonce, Merck avait indiqué que ce rapprochement entraînerait la suppression de 15 % des effectifs des deux groupes dans le monde.

D’une part, de source syndicale, la direction restant injoignable, le plan social en cours sur le site d'Hérouville-Saint-Clair, dans le Calvados (428 salariés), est bloqué. Motif : pour faire avancer ce plan qui prévoit la suppression de 100 postes dans cette usine (spécialités anticancéreuses, antivirales, antibiotiques sous formes liquide et de seringues préremplies), la direction doit démontrer la validité du motif économique. « Ce qui n’est toujours pas fait », confie un délégué syndical.
L’autre actualité concerne l’usine d'Éragny-sur-Epte, intégrée à la Communauté de communes de Gisors dans l’Eure. « Guy Eiferman, le PDG du groupe Schering-Plough France, est tout simplement venu nous annoncer que, faute de repreneur à la fin de l’année pour la partie pharmacie du site qui emploie 224 salariés, les productions seront délocalisées vers l’Allemagne et les Pays-Bas, et les postes seront supprimés », indique Joël Boyer, délégué CGT de l’usine.
Ceci entraînera un effet collatéral sur la partie chimie de l’usine où 22 postes seront également supprimés. Il ne restera alors que 74 des 320 salariés de cette usine, qui compte une unité de fabrication d’insuline biochimique et biotechnologique, et d’une unité de production pharmaceutique stérile de médicaments.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS