Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Scania veut mettre son "Made in France"en avant

, , ,

Publié le

Made in France Le constructeur assemble depuis vingt ans une partie de ses camions dans son usine d’Angers.

Scania veut mettre son Made in Franceen avant © D.R. - Scania

"Constructeur français". Un petit logo bleu-blanc-rouge orne depuis quelques mois la communication du fabricant de camions suédois en France. "Beaucoup de gens ignorent que nos camions sont assemblés à Angers, mais c’est un argument que nous allons davantage mettre en avant", assure Mats Gunnarsson, le Pdg de Scania France, dont le siège social est également implanté à Angers. Si la grande majorité des pièces est importée, notamment de Suède, la totalité de l’assemblage est réalisée à Angers : "Cela représente plus de 50 % de la valeur ajoutée du camion", assure le Pdg de la marque, qui ne souhaite pourtant pas adopter le label "origine France garantie" à l’instar de Toyota, confronté au même déficit d’image quant à la localisation de sa production.

Le groupe suédois est implanté depuis vingt ans en France. "En 1991, en pleine crise, nous avons décidé de construire cette usine, rappelle Mats Gunnarsson, le Pdg Scania France, qui emploie 1 300 personnes en France. Les gens disaient que nous étions fous !". Le groupe, qui possède deux autres usines, aux Pays-Bas et en Suède, emménage dans une ancienne usine de fabrication de matériel agricole à Angers, un choix préféré à 69 autres localisations possibles. Le premier véhicule, un Scania Streamline, sort de la ligne de production en 1993. Le groupe a présenté il y a quelques jours une nouvelle version de son Streamline Opticruise permettant des économies de carburant allant jusqu’à 8 %, et dont l’usine angevine devrait démarrer la production dans les prochaines semaines.

En vingt ans, l’usine a produit plus de 175 000 véhicules. Elle emploie aujourd’hui 520 salariés et produit 40 camions en moyenne par jour : "Actuellement, nous sommes plutôt à 35 camions par jour", explique-t-on en interne. Sur les  7 763 camions produits à Angers en 2012, seul un tiers est vendu dans l’hexagone, le reste est exporté.

Patrick Déniel

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle