Tout le dossier Tout le dossier

Scandale de la viande de cheval : l’étau se resserre sur Spanghero

[ACTUALISÉ] - Le fabricant audois, filiale de la coopérative basque Lur Berri, est aujourd’hui directement mis en cause dans l’affaire de la viande de cheval découverte dans des plats à base de bœuf. Findus l'avait déjà pointé du doigt dès le 9 février...

Partager
Scandale de la viande de cheval : l’étau se resserre sur Spanghero

Actualisation : Le ministre de la Consommation Benoît Hamon a directement accusé Spanghero lors de la conférence de presse organisée le 14 février suite au scandale de la viande de cheval. Pour lui, l'entreprise audoise savait qu'elle revendait comme viande de boeuf de la viande chevaline. Le ministre a parlé de "tromperie économique" et affirme que Spanghero sera poursuivi.

Le groupe Spanghero pourrait bien être à l’origine du scandale de la viande de cheval retrouvée dans plusieurs plats cuisinés censés contenir du bœuf. Selon nos confrères du journal Le Parisien, le fabricant installé à Castelnaudary dans l'Aude aurait bien acheté 42 tonnes de viande de cheval au début du mois de janvier à une société chypriote, alors qu’il avait indiqué haut et fort qu’il n’avait "aucune activité à base de produit d'origine équidée".

Le journal explique avoir pu consulter "trois factures auprès des autorités roumaines (qui) portent le soupçon sur la société française Spanghero, mais aussi le trader chypriote Draap", également cité dans le scandale de substitution de viande de boeuf par du cheval. "Les factures sont adressées par Draap Trading Ltd, explique le quotidien qui précise que l'entreprise française figure sur le document en tant que destinataire. Avec comme mention : "minerai code 0205 0080e", qui signifie "viande de cheval congelée" dans la nomenclature internationale.

Spanghero mis en cause également par Findus

De son côté le quotidien britannique The Guardian a réussi à interroger le trader néerlandais mis en cause, Jan Fasen. Celui-ci déclare qu’il a "bien acheté de la viande de cheval à deux abattoirs roumains, avant de la revendre à l'entreprise française Spanghero", tout en indiquant qu’elle était bien labélisée comme telle.

Déjà, le groupe agroalimentaire Findus, par qui le scandale était arrivé, avait accusé dès le 9 février, la société Spanghero, d'avoir livré de la viande de cheval roumaine portant la mention "bœuf" avec l'estampille vétérinaire française. "S'agissant de viande, la réglementation s'appliquant en France et en Europe exige que sur l'emballage, on identifie très clairement qui a transformé ce produit. C’est l'estampille vétérinaire", avait expliqué le directeur des opérations de Findus France, Christophe Guillon.

Le préparateur de lasagnes de Findus, la société Comigel, basée à Metz, et qui utilise une vingtaine d'ingrédients dont environ 15% de viande de bœuf, recevait ainsi des paquets portant des "étiquettes avec l'estampille vétérinaire française et le nom et l'enregistrement Spanghero", a-t-il poursuivi. Selon lui, "l'estampille française supposerait que Spanghero ait transformé cette viande, sinon il n'a pas le droit de l'apposer". "Il y a une incohérence manifeste car Spanghero explique qu'il ne transforme pas cette viande", avait-il insisté.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), devrait révéler ce 14 février au soir, les résultats de ses enquêtes effectuées depuis le début de la semaine chez Spanghero et Comigel notamment.

Adrien Cahuzac

Qui est Spanghero ?
La société Spanghero a été créée en 1970 à Castelnaudary par Claude et Laurent Spanghero, deux personnalités du rugby à XV français. La famille s’est désengagé peu à peu jusqu’à la revendre totalement en 2009, à la coopérative basque Lur Berri, également propriétaire des foies gras Labeyrie. Désormais géré par sa filiale Arcadie, basée à Rodez (Aveyron), Spanghero réalise 65 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie près de 360 salariés.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Quotidien des Usines

Du "Chevalgate" au nouveau départ : les dates clés de l'affaire Spanghero

Quotidien des Usines

Spanghero : le tribunal de commerce n’a retenu que l’offre de Laurent Spanghero

Quotidien des Usines

Spanghero : les deux projets de reprise s’affrontent

Les Experts de L'Usine

Plusieurs semaines après le "Horsegate", le boeuf hennit encore

Agro

Viande de cheval : vers une deuxième série de tests au niveau européen

Quotidien des Usines

Spanghero : le plan de sauvegarde de l'emploi touche les 240 salariés

Quotidien des Usines

Les salariés de Spanghero craignent une annonce de fermeture complète dès le 28 mai

Agro

Findus investit et réorganise en partie ses circuits

Agro

Bruxelles prépare un paquet législatif pour assainir la chaîne agroalimentaire européenne

Quotidien des Usines

Spanghero, mis en liquidation avec poursuite d’activité, cherche un repreneur

Agro

Scandale de la viande de cheval : la France est le pays européen le plus touché

La matinale de l'industrie

Benoît Hamon hausse le ton envers les fraudeurs de l'agroalimentaire

Agro

Spanghero au centre d'un nouveau scandale

Agro

Spanghero nomme un nouveau directeur général

Agro

Comment Findus systématise les tests ADN sur ses plats cuisinés

Agro

Scandale de la viande de cheval : Iglo incrimine un fournisseur irlandais

Agro

"Il n’y a pas de risque de pénurie en viande bovine française", selon le président d'Interbev

Agro

Guillaume Garot part à Dubaï "pour défendre la viande française"

Agro

Scandale de la viande de cheval : encore de nouveaux produits touchés

Agro

Scandale de la viande de cheval : un même fournisseur néerlandais pour Panzani et Spanghero

Agro

Viande de cheval : Panzani aussi

Agro

24 pays désormais touchés par le retrait des boulettes de viande d’Ikea

Quotidien des Usines

Baisse de production à l'usine Spanghero de Castelnaudary

Agro

Scandale de la viande de cheval : Ikea tourmenté à son tour

Agro

Scandale de la viande : Spanghero abandonne son activité de négoce

Agro

Scandale de la viande : les petites PME européennes de l'agroalimentaire vont souffrir

Agro

Spanghero et Comigel, des coupables parmi tant d'autres

Commerce

La filière viande fait un pas vers la contractualisation entre ses différents acteurs

Agro

La filière viande dévoile sa feuille de route pour sortir de la crise du cheval

Agro

Le scandale de la viande de cheval gagne toute l'Europe

La matinale de l'industrie

Nestlé embourbé à son tour dans le scandale de la viande de cheval

Commerce

"Il faut étendre la mention de l’origine des viandes aux produits transformés", selon Pierre Halliez

Agro

Spanghero retrouve en partie son agrément sanitaire

Agro

Le plan de lutte contre la crise de la viande approuvé par l'UE

La matinale de l'industrie

Viande de cheval : Findus veut rassurer sa clientèle

Agro

Viande de cheval : Spanghero se voit retirer son agrément sanitaire

Agro

Scandale de la viande de cheval : les Français mettent en cause l’industrie agroalimentaire

La matinale de l'industrie

Bruxelles recommande des tests ADN sur les produits à base de boeuf

Agro

Bruxelles réfléchit à une mention obligatoire de l'origine de la viande dans les plats préparés

Agro

"La France doit montrer l’exemple en matière d’étiquetage alimentaire en Europe", selon Dominique Langlois

Agro

"Findus peut dire merci au pape Benoît XVI", selon Thomas Marko

Agro

La France ne produit plus assez de viande bovine

La matinale de l'industrie

L’Etat met la viande sous contrôle

Agro

Viande de cheval : l'enquête bientôt finalisée, Bruxelles organise une réunion de crise

Editorial

Findus misait pourtant sur le "Made in France"

Agro

Le fournisseur français Spanghero assure qu'il respecte les réglementations

Agro

Viande de cheval : "La traçabilité de l’ensemble des composants devient un paramètre vital à gérer"

Agro

Viande de cheval : pour la DGAL, "pas un problème de traçabilité, mais une fraude"

Agro

La filière viande demande une extension de l'indication de provenance aux produits préparés

Agro

Les industriels de l'agroalimentaire réclament un meilleur contrôle de la viande

Agro

Viande de cheval : que contiennent réellement les plats préparés surgelés ?

Produits alimentaires

Sortir du brouillard de la traçabilité de la viande, priorité de Stéphane Le Foll

Agro

Le retrait de plats surgelés contenant de la viande de cheval inquiète les autorités

Agro

Findus France retire des rayons trois plats cuisinés

Agro

Une PME française au centre d’un scandale alimentaire au Royaume-Uni

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS