Saur fait appel à 3 banques pour préparer l'évolution de son capital

PARIS (Reuters) - Le groupe de traitement des eaux Saur a annoncé lundi avoir fait appel à trois banques pour préparer l'évolution de sa structure financière et capitalistique, à moins d'un an de l'expiration des clauses de conservation de titres de ses principaux actionnaires.
Partager
Saur fait appel à 3 banques pour préparer l'évolution de son capital
Le groupe de traitement des eaux Saur a annoncé lundi avoir fait appel à trois banques pour préparer l'évolution de sa structure financière et capitalistique. /Photo d'archives/REUTERS/Carlos Barria

Plusieurs sources proches du dossier avaient indiqué à Reuters que les banques Natixis, Morgan Stanley et BNP Paribas travaillaient très activement sur une vente de Saur, détenu à parité par BNP Paribas et Natixis d'une part, et par des fonds britanniques d'autre part.

"Louis-Roch Burgard, président exécutif de Saur, a décidé de s'adjoindre l'assistance d'un groupement de trois banques. Leur mission sera de l'accompagner dans la réflexion et la préparation en vue des évolutions de la structure financière et capitalistique de la société incluant la préparation du refinancement de la dette", a indiqué à Reuters un porte-parole de Saur.

Il a précisé qu'il s'agissait d'un travail préliminaire avant qu'un éventuel mandat de vente ne soit confié aux trois établissements bancaires, dont il a refusé de confirmer l'identité.

"Cette décision (...) vise à préparer dans les meilleures conditions de transparence et fiabilité les évolutions qui permettront au groupe Saur de déployer durablement son nouveau projet d'entreprise autour du développement de son activité de 'Pure Player' de l'eau à l'échelle mondiale", a ajouté le porte-parole.

Les actionnaires de Saur sont liés par une clause de conservation de leurs titres ("lock-up") qui expirera en octobre 2018. A cette date, ils pourront choisir de vendre ou non leurs parts.

(Gilles Guillaume, avec Julien Ponthus à Londres, Arno Schuetze à Francfort et Matthieu Protard à Paris, édité par Cyril Altmeyer)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS