Quotidien des Usines

Saunier Duval continue à renforcer son site nantais

, , ,

Publié le

L'usine de chaudières Saunier Duval eau chaude chauffage industrie (SDECCI) de Nantes (Loire-Atlantique) poursuit sa mutation vers les énergies renouvelables et la sobriété énergétique. Elle bénéficiera, cette année encore, d'un programme d'investissement de 3 millions d'euros.

Saunier Duval continue à renforcer son site nantais
Site SDECC Industrie de Nantes
© Saunier Duval

Saunier Duval eau chaude chauffage industrie (SDECCI) va tenir cette année le rythme annuel de 3 millions d'euros d'investissements à Nantes (Loire-Atlantique). La moitié de l'enveloppe concerne une nouvelle ligne robotisée destinée à la dépose d'isolants, une opération encore manuelle. Ce process a ensuite vocation à être diffusé sur les autres sites du groupe allemand Vaillant, dont SDECCI est l'unique usine en France.

A Nantes, un espace d'exposition de 600 mètres carrés va également être mis en place pour accueillir le public. L'usine, qui compte 93 salariés en R&D sur un effectif total de 540 personnes, travaille aussi au lancement de nouvelles gammes complètes de pompes à chaleur haute performance, au renouvellement d'une partie des chaudières au sol à condensation, et d'une nouvelle gamme complémentaire de chaudières murales.

Numéro un français dans les chaudières à condensation

SDECCI fait mieux que résister à la crise. L'usine recueille les fruits de sa diversification, engagée il y a quatre ans, dans les énergies renouvelables et la performance énergétique. En 2012, l'usine nantaise a vu sa production de chaudières à condensation, dont il est le numéro un français, progresser de 12 % (120 000 unités produites), celle de panneaux solaires thermiques de 19 % et celle de pompes à chaleur aérothermiques de 16 %. Les produits à condensation devraient connaître le même essor cette année. Pour autant, l'activité globale du site est stable compte tenu de son mix-produit. Les chaudières traditionnelles représentent encore 60 % de l'activité du site dont la production, tous produits confondus, s'élève à 300 000 unités.

L'usine SDECCI de Nantes, dont la valeur produite s’élève à 200 millions d'euros, travaille pour les huit marques du groupe Vaillant, qui a publié pour 2012 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards d'euros en hausse de 2 %. Le groupe compte 12 000 salariés sur dix sites industriels.

Emmanuel Guimard

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte