Saudi Aramco donne enfin le coup d'envoi de son introduction en Bourse

Saudi Aramco a finalement officialisé son introduction en Bourse dimanche 3 novembre. L'IPO historique du géant pétrolier saoudien pourrait avoir lieu dès décembre.

Partager
Saudi Aramco donne enfin le coup d'envoi de son introduction en Bourse
L'introduction en Bourse de Saudi Aramco a plusieurs fois été retardée, notamment à cause d'attaques sur des sites majeurs de l'entreprise saoudienne. /Photo prise le 12 octobre 2019/REUTERS/Maxim Shemetov

Saudi Aramco a enfin donné le coup d'envoi officiel de son introduction en Bourse dimanche 3 novembre. Le groupe pétrolier n'a toutefois pas encore dévoilé le calendrier détaillé de l'opération ni la part du capital destinée à être mise sur le marché.

L'Arabie saoudite pensait précédemment effectuer cette annonce plus tôt mais elle a choisi de la retarder afin de donner un délai supplémentaire à ses conseillers pour s'assurer du soutien de certains investisseurs essentiels à l'opération.

Introduction en Bourse historique

L'Arabie saoudite espère lever de 20 milliards à 40 milliards de dollars (18 milliards d'euros à 36 milliards d'euros) en plaçant en Bourse de Ryad 1% à 2% du capital de sa compagnie pétrolière avant une possible cotation internationale, dit-on de sources au fait du dossier. Si ces chiffres se confirment, il s'agira de la plus importante IPO jamais réalisée dans le monde par la valorisation donnée au géant de l'énergie.

L'entreprise a précisé dans un communiqué que l'introduction se ferait en deux tranches, l'une réservée aux investisseurs institutionnels, l'autre aux particuliers.

L'annonce du 3 novembre intervient moins de deux mois après des attaques contre deux sites majeurs de Saudi Aramco, le 14 septembre, ce qui montre à quel point Ryad tient à cette introduction en Bourse. Celle-ci s'inscrit dans un ensemble plus vaste de réformes voulues par le prince héritier Mohamed ben Salman (surnommé "MBS") et destinées à réduire la dépendance de l'Arabie saoudite à ses ressources pétrolières.

Le prospectus de cotation publié le 9 novembre

Aramco prévoit de publier le prospectus de sa cotation le 9 novembre, a déclaré le directeur général, Amin Nasser, lors d'une conférence de presse. Selon le président Yasir al-Rumayyan, qui s'est exprimé lors de la même conférence de presse, il est encore trop tôt pour se faire une idée précise de la valorisation de l'entreprise.

Le prix de l'IPO pourrait être fixé le 17 novembre, a rapporté en octobre la chaîne de télévision saoudienne Al Arabiya. Les investisseurs pourront ensuite souscrire à l'offre à partir du 4 décembre en vue d'une première cotation sur le Tadawul, en Bourse de Ryad, le 11 décembre, a ajouté Al Arabiya.

Quelle valorisation attendue ?

Avec une valorisation boursière de 1 500 milliards de dollars, Aramco pèserait au moins 50% de plus que les deux groupes les mieux cotés aujourd'hui, Microsoft et Apple, qui se situent tous deux autour de 1000 milliards de dollars. Ce chiffre de 1 500 milliards de dollars est celui que retiennent certains banquiers, experts et hauts cadres au sein d'Aramco même si Mohamed ben Salman a fixé en 2016 un objectif de 2 000 milliards de dollars.

Les préoccupations climatiques et l'importance nouvelle donnée aux technologies "vertes" ont conduit des gestionnaires de fonds, en Europe et aux États-Unis notamment, à se détourner ces dernières années des secteurs pétrolier et gazier.

Avec Reuters (Saeed Azhar et Davide Barbuscia version française Simon Carraud)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS