SARKOZY VEUT (AUSSI) SA BANQUE

Les projets de banque dédiée à l'industrie sont en vogue. À l'occasion du sommet social du 18 janvier, Nicolas Sarkozy a dévoilé un projet de banque de l'industrie. Celui-ci pourrait voir le jour d'ici à la fin du mois. L'idée n'est pas tout à fait neuve : elle faisait partie des propositions des états généraux de l'industrie en 2009. Le moment semblait toutefois opportun pour la ressortir des oubliettes... François Hollande, qui présente son projet présidentiel le 26 janvier, a plusieurs fois déclaré vouloir créer une banque publique d'investissement, dont l'objet serait similaire. La banque imaginée par Nicolas Sarkozy interviendrait en quasi fonds propres, au moyen de prêts participatifs consentis en corollaire de prêts de banques privées. Leur volume pourrait atteindre 1 milliard d'euros. Ce dispositif a fait ses preuves pendant la crise de 2008. Oséo, la banque des PME, propose des contrats de développement participatifs depuis 2009 et en a distribué pour près de 2 milliards d'euros, deux fois l'enveloppe prévue. A priori, le projet du gouvernement ne devrait pas se traduire par la création d'un organisme ad hoc, Oséo pourrait donc hériter de ce nouveau programme.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement