Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Sarkozy lance un fonds d’investissement Biotech de 140 millions d’euros

,

Publié le

Sarkozy lance un fonds d’investissement Biotech de 140 millions d’euros

A l’occasion du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), le président de la République a annoncé aujourd’hui le lancement à hauteur de 140 millions d’euros d’un fonds d’investissement dédié aux biotechnologies. Il sera abondé par le Fonds stratégique d'investissement (FSI) et les industriels de la pharmacie, français et étrangers présents dans l’Hexagone.

Le CSIS, qui se réunissait pour la quatrième fois depuis sa création en 2004, s’est également prononcé pour le développement de la bioproduction en France. « Notre pays compte plusieurs centaines de PME de biotechnologies (...), ce serait un comble que ce potentiel ne se traduise pas par la création de nouveaux emplois industriels », a déclaré Nicolas Sarkozy.

Par ailleurs, le gouvernement va soutenir les groupes pharmaceutiques qui acceptent que les génériques de leurs médicaments soient produits en France quelques semaines avant l’expiration de leur brevet. Une pratique jusqu’ici impossible. De leur côté, les groupes industriels de la santé se sont engagés à doubler le montant de leurs investissements dans les partenariats public-privé pour la recherche biomédicale.

Enfin, le chef de l’Etat a confirmé sa volonté de voir le grand emprunt financer certains investissements dans la santé, notamment la création des instituts hospitalo-universitaires (IHU). Un appel d’offres sera lancé en 2010 pour accorder ce label IHU à cinq centres maximum, selon Nicolas Sarkozy. « Les IHU seront des plateformes de soins, de recherche et d'enseignement de niveau mondial organisés autour d'un projet scientifique cohérent. Ils devront recruter les meilleurs professionnels, français et étrangers. Ils devront attirer des fonds privés pour accélérer leur développement. Ils devront susciter la création à leurs côtés, en étroite liaison avec les industriels, de PME de biotechnologies », a précisé le président de la République.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle