Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Sara Lee, la transformation d'un géant

,

Publié le

Le groupe américain poursuit son recentrage sur l'alimentaire, entamé il y a environ deux ans avec le désengagement du secteur de l'entretien de la personne et de l'entretien de la maison. Décryptage d'une stratégie.

Sara Lee, la transformation d'un géant © Jeremy Brooks - Flickr - C.C.

Il y a quelques jours, le géant américain Sara Lee (8 milliards de dollars) annonçait le rachat de la petite société Tea Forté (12 millions de dollars de ventes), une entreprise américaine basée dans le Massachussetts, et spécialisée sur le thé haut-de-gamme. Une acquisition anecdotique par sa valeur, mais stratégique pour la multinationale en plein recentrage.

Le groupe américain est en effet entré il y a plus de deux ans dans une transformation stratégique radicale, visant à passer du statut de conglomérat multinational implanté sur plusieurs catégories de produits (agroalimentaire, soin de la personne, produits d'entretien de la maison) en un "pure player" de l'alimentaire.

Cette vision stratégique a été annoncée il y a longtemps, mais elle s'est accélérée le 9 août 2010, jour où le Pdg Brenda Barnes, victime d'une crise cardiaque, a démissionné de son poste.

Sara Lee avait déjà acté sa sortie du secteur de l'entretien : en quelques mois, il vend ainsi ses détergents à Unilever pour 1,21 milliards d'euros, ses activités déodorisant à Procter & Gamble pour 320 millions d'euros, et ses activités de cirage (notamment la marque Kiwi) et insecticides pour plus de 300 millions d'euros à SC Johnson.

Deuxième étape clé, le 28 janvier 2011, le groupe annonce le projet de scission de ses activités en deux sociétés indépendantes, opération qui devrait intervenir dans le premier semestre de 2012. Le groupe va se concentrer sur deux marchés.

D'abord le marché de la viande aux Etats-Unis où Sara Lee réalise environ 4,2 milliards de dollars de ventes avec les marques Jimmy Dean, Hillshire Farm et Ball Park. Cette activité devrait garder le nom de Sara Lee. La deuxième entité (environ 4,85 milliards de dollars de vente), pour l'instant intitulée "International Tea and Coffee company", sera présente sur le marché mondial du café et du thé avec les marques Douwe Egberts, Senseo, Pickwick, Maison du café, Pilao, Marcilla et Bimbo.

Depuis quelques mois, le groupe se renforce dans cette activité par le biais d'opérations de croissance externe. La plus notable étant le rachat de la chaîne de cafés néerlandaise CoffeeCompany au fond KRC début décembre. Sara Lee entend ainsi devenir un acteur du marché mondial du café face à Nestlé ou Kraft.

Pendant ce temps, le groupe a également achevé ces derniers mois sa sortie du secteur de la boulangerie et la pâtisserie surgelée aux Etats-Unis mais aussi en France et en Europe avec la vente de la société Eurodough.

Enfin, suite au départ de Brenda Barnes, Sara Lee a révolutionné son staff de direction, mettant à sa tête un staff néerlandais. Jan Bennink (54 ans), artisan du rapprochement entre Danone et le néerlandais Numico, qu'il dirigeait, a pris la tête du groupe pour organiser le "spin off" en deux sociétés. Il s'adjoint les services de Marcel Smits en tant que directeur général. Le tandem devrait d'ailleurs piloter la branche café et thé à l'international.

Trois ans de cessions et d’acquisitions…
- 2010
1er juin : Cession des 51 % du capital de l’activité insecticides en Inde
5 juillet : Sara Lee se désengage du marché des shampooings en Europe et vend ses activités à Procter & Gamble pour 320 millions d’euros
29 Novembre : Rachat d’un industriel du café, Damasco, au Brésil
6 Décembre : Vente des activités de soin de la personne en Europe à Unilever pour 1,2 milliard d’euros
28 Décembre : le groupe vend deux marques de soin de la personne en Europe à Symex

- 2011
4 Avril : Cession des produits d’entretien des chaussures à SC Johnson
27 Mai : Acquisition de la société américaine de charcuterie Aidells
3 Octobre : Sara Lee annonce la vente de ses activités pâtisserie aux Etats-Unis à Ralcorp
7 Novembre : le groupe entame des négociations avec le fonds Sagard pour vendre Eurodough, ses activités pâtisserie en France et en Europe
7 Novembre : vente des activités boulangerie aux Etats-Unis au mexicain Grupo Bimbo
5 Décembre : Cession des activités boulangerie en Espagne et au Portugal à Grupo Bimbo
12 Décembre : Acquisition du néerlandais CoffeeCompany

- 2012
3 janvier : Acquisition de Tea Forté
3 janvier : Vente des activités café dans le food service en Amérique du Nord

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle