SAP rachèterait Business Objects

Le fournisseur de logiciels d'entreprise débloque 4,8 milliards d'euros pour s'emparer du fabricant américain de business intelligence. Un changement stratégique pour l'éditeur allemand, plus adepte de croissance organique habituellement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

SAP rachèterait Business Objects
Une opération historique. Hier, l'éditeur allemand de logiciels d'entreprise a annoncé le rachat de Business Objects pour 4,8 milliards d'euros. Selon SAP, le conseil d'administration du groupe franco-américain prévoit de recommander ce rachat à ses actionnaires : avec 42 euros proposés par action, l'offre, financée en cash et en emprunts, représente une prime de 20 %,

Le leader des progiciels s'attaque ainsi à un des premiers fabricants de business intelligence ; un service qui permet de synthétiser des milliers d'infirmations en tendances, pour faciliter les prises de décision en entreprise. D'ici début 2008, il devrait boucler l'acquisition de ce groupe de 43 000 clients, dont le chiffre d'affaires au troisième trimestre devrait s'échelonner entre 366 et 370 millions de dollars. Un résultat inférieur aux attentes des analystes, dû à un revenu des licences plus faible qu'espéré.

Habitué à se concentrer sur sa croissance organique, l'allemand s'éloigne là de sa stratégie pour mener le jeu de son grand rival Oracle. L'américain a dépensé plus de 20 milliards de dollars ces dernières années pour défier le leadership de SAP dans le domaine des progiciels.

Claire Bader, avec Reuters

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS