SAP enquête sur ses pratiques commerciales dans le Golfe

par Tom Arnold et Eric Auchard
Partager
SAP enquête sur ses pratiques commerciales dans le Golfe
SAP a dit mercredi enquêter sur ses pratiques commerciales dans le Golfe, après la démission et la mise en congé de deux dirigeants responsables des contrats dans cette région. /Photo d'archives/REUTERS/Punit Paranjpe

DUBAI/LONDRES (Reuters) - SAP a dit mercredi enquêter sur ses pratiques commerciales dans le Golfe, après la démission et la mise en congé de deux dirigeants responsables des contrats dans cette région.

Le groupe allemand est présent dans plus de 180 pays et vend des logiciels aux plus grandes entreprises internationales.

Une source proche du dossier a rapporté que ces départs étaient liés à des contrats en Iran, sans en dire davantage.

L'éditeur de logiciels professionnels n'a pas cité le nom des responsables mis en cause, mais a précisé que l'un d'eux avait démissionné samedi dernier et qu'un autre avait été placé en congé administratif.

"Nous enquêtons actuellement sur nos activités dans la région", dit l'entreprise dans un communiqué adressé à Reuters, sans préciser si l'affaire a un lien avec l'Iran.

"SAP est engagé à respecter les principes éthiques les plus élevés et nous nous efforçons toujours d'opérer avec transparence et intégrité. Comprenez que nous ne pouvons en dire davantage tant que l'enquête est en cours", indique le groupe.

Le mois dernier, SAP s'est engagé à changer radicalement ses pratiques commerciales après avoir révélé faire l'objet d'une enquête pour corruption aux Etats-Unis, liée à ses activités en Afrique du Sud.

Un porte-parole s'est refusé à dire si ces problèmes dans le Golfe étaient survenus après le renforcement des contrôles du groupe sur ses agents commerciaux et ses revendeurs.

En avril, SAP avait indiqué à ses clients et ses partenaires commerciaux que les sanctions américaines, même partiellement levées au début 2016 après l'accord sur le programme nucléaire iranien, continuaient à restreindre ses activités dans la République islamique.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS