Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Santé : La puce qui mesure l’activité cérébrale

, ,

Publié le

Une interface cerveau-machine (permettant de relier un œil artificiel au cerveau, ou à une personne paralysée de commander un exosquelette) nécessite de capter les signaux émis par le cerveau et de les traduire en commandes utilisables par l’homme. Or les systèmes actuels avec des électrodes sont trop invasifs, non biocompatibles (déclenchant une réaction des tissus), et leurs enregistrements de signaux difficilement exploitables. Avec l’École des mines de Saint-Étienne, l’Institut de neurosciences des systèmes-Inserm a conçu un dispositif avec des capteurs biocompatibles, à base de composés de carbone. Le support, épais de quelques microns, est souple comme de la cellophane et très résistant. Surtout, le système d’enregistrement est un transistor organique qui produit une amplification locale du signal. Testé sur un modèle animal d’épilepsie, il améliorerait par dix la qualité du signal de l’activité cérébrale enregistré.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle