L'Usine Santé

Santé : La guerre des génériques

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

C’est la fin de l’union sacrée entre les fabricants de génériques. Zentiva, la filiale du laboratoire français Sanofi, a quitté avec fracas leur syndicat, le Gemme. Ce dernier réunit 14 acteurs des copies de médicaments : développeurs, sous-traitants industriels et laboratoires. En désaccord avec la gouvernance du syndicat, Zentiva dit vouloir obtenir "un rôle plus stratégique dans les débats essentiels de ce secteur, avec les autres acteurs concernés". Il reproche au Gemme, très axé sur la qualité et la sécurité des médicaments génériques, de ne pas se positionner suffisamment sur les enjeux économiques et industriels du secteur. Or, Zentiva fait partie des leaders des génériques en France, tout comme Mylan, le numéro un, déjà absent du Gemme. Leurs[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte