Santander: Bond du bénéfice net au T1, porté par la filiale américaine

MADRID (Reuters) - Santander a fait état mercredi d'un bénéfice net presque multiplié par cinq au premier trimestre, soutenu par la baisse des provisions pour prêts, les bénéfices record enregistrés par sa filiale américaine et la forte croissance du groupe au Royaume-Uni.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Santander: Bond du bénéfice net au T1, porté par la filiale américaine
Santander a fait état mercredi d'un bénéfice net presque multiplié par cinq au premier trimestre, soutenu par la baisse des provisions pour prêts, les bénéfices record enregistrés par sa filiale américaine et la forte croissance du groupe au Royaume-Uni. /Photo d'archives/REUTERS/Edgard Garrido

Le géant bancaire, numéro deux du secteur en Europe en termes de capitalisation boursière, a affiché un bénéfice net de 1,608 milliard d'euros, contre 331 millions d'euros un an plus tôt.

Les analystes avaient quant à eux tablé sur un bénéfice à 1,38 milliard d'euros au premier trimestre.

Sur l'ensemble du trimestre, Santander n'a comptabilisé aucune provision liée au COVID-19 alors qu'il avait dû provisionner 1,6 milliard d'euros à la même époque l'an dernier pour faire face à l'impact économique de la pandémie.

(Jesús Aguado, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS