Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Sans contrôle, la loi alimentation ne résout rien

Adeline Haverland , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Dans l'attente des dernières ordonnances, qui doivent être annoncées dans la matinée du 24 avril, les syndicats de l'agroalimentaire déplorent l'absence d'outils coercitifs pour faire respecter la Loi Alimentation. 

Sans contrôle, la loi alimentation ne résout rien
Les dernières ordonnances de la loi Alimentation attendues ce 17 avril
© flickr FolsomNatural

Les mauvaises pratiques ont la vie dure dans l’agroalimentaire. Malgré la promulgation de la loi alimentation, dont l’objectif est de rééquilibrer les relations entre distributeurs, industriels et producteurs, les chiffres révélés par l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) prouvent que les tensions entre les différentes parties prenantes sont plus que jamais d’actualité.

Manque d'outils coercitifs

Selon l’Ania, 600 millions d’euros supplémentaires devraient être payés par les consommateurs au titre des deux mesures phares du texte législatif : la fin des promotions et le relèvement du seuil de revente à perte. Mais faute d’outils coercitifs pour organiser le ruissellement, les producteurs et les industriels n’en verront pas la couleur. Dans un secteur caractérisé par une situation de quasi-monopole de la distribution où quatre centrales d’achat font face à un secteur atomisé représenté par 17 000 industriels et des milliers de producteurs et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle