Sanofi veut créer une entité dédiée aux principes actifs

PARIS (Reuters) - Sanofi a annoncé lundi sa volonté de créer une nouvelle société spécialisée dans la production des principes actifs pharmaceutiques (API), substance active entrant dans la composition d'un médicament, qu'il pourrait décider d'introduire en Bourse d'ici 2022.
Sanofi veut créer une entité dédiée aux principes actifs
Sanofi ambitionne de créer un "leader européen" des principes actifs pharmaceutiques (API), annonce lundi un communiqué du groupe pharmaceutique français. /Photo prise le 6 février 2020/REUTERS/Benoit Tessier

"Ce projet consisterait à rassembler les activités commerciales et de développement d’API de Sanofi avec six de ses sites de fabrication d’API au sein d’une nouvelle entreprise autonome: Brindisi (Italie), Francfort Chimie (Allemagne), Haverhill (Royaume-Uni), St-Aubin-lès-Elbeuf (France), Újpest (Hongrie) et Vertolaye (France)", a dit le groupe pharmaceutique français dans un communiqué.

Sanofi étudiera l'opportunité d'introduire cette société en bourse sur Euronext Paris d’ici 2022, en fonction des conditions de marché, a-t-il précisé.

Cette nouvelle société pourrait devenir numéro deux mondial des API par le chiffre d'affaires derrière le suisse Lonza. Elle aurait son siège en France, compterait environ 3.100 employés et son chiffre d'affaires devrait s'élever à environ 1 milliard d'euros d'ici à 2022, a ajouté Sanofi.

"Sanofi resterait pleinement engagé dans sa réussite sur le long terme et conserverait une participation minoritaire d'environ 30% dans le capital de la nouvelle société", a déclaré le géant pharmaceutique français.

Selon Philippe Luscan, vice-président exécutif, chargé des affaires industrielles globales, la création de cette nouvelle entité "contribuerait à assurer une plus grande stabilité dans l’approvisionnement de médicaments pour des millions de patients en Europe et au-delà".

"Avec ce projet, elle gagnerait en agilité en tant qu'entreprise indépendante et libérerait son potentiel de croissance, en particulier pour capter les opportunités d’un marché en croissance de 6% par an", a-t-il souligné, cité dans le communiqué.

Les syndicats contactés ont fait part de leur inquiétude.

"Très clairement, la direction veut externaliser une grande partie de l'outil industriel", dit-on à la CGT. "L'ensemble des salariés perdront le statut Sanofi. On voit bien qu'il y a une volonté de rentabiliser pour mieux pour céder après."

La CFDT a parlé d'une décision "incompréhensible".

(Matthias Blamont; version française Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

SANOFI

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS