Sanofi va investir 400 millions d'euros par an dans un centre dédié aux vaccins ARNm

PARIS (Reuters) - Sanofi va investir environ 400 millions d'euros par an dans un centre d'excellence dédié aux vaccins ARN messagers (ARNm), le premier du genre, a annoncé mardi le laboratoire français.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sanofi va investir 400 millions d'euros par an dans un centre dédié aux vaccins ARNm
Sanofi va investir environ 400 millions d'euros par an dans un centre d'excellence dédié aux vaccins ARN messagers (ARNm), le premier du genre. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Ce centre, entièrement financé par la réaffectation de ressources, aura pour objectif d'accélérer le développement et la fourniture de ces vaccins de nouvelle génération pour une utilisation de routine contre les maladies infectieuses.

Environ 400 employés y travailleront avec des équipes dédiées R&D, numériques et CMC (chimie, fabrication et contrôle)sur les sites de Cambridge, aux États-Unis, et de Marcy l'Étoile, près de Lyon, en France.

Jusqu'à présent, la technologie de l'ARNm s'est avérée à la fois efficace et sûre dans la réponse vaccinale apportée au COVID-19. Les laboratoires Pfizer associé à BioNTech et Moderna ont été les premiers à rendre disponibles un vaccin contre le coronavirus sur la base de cette technologie.

Sanofi travaille également sur un candidat vaccin ARNm contre le COVID-19 avec la société américaine Translate Bio pour lequel il a commencé des essais cliniques. Les deux groupes, qui collaborent depuis 2018, ont également démarré plus tôt cette année un essai clinique de phase I évaluant un vaccin expérimental à base d'ARNm contre la grippe saisonnière.

Le centre d'excellence permettra d'intensifier les activités relatives au portefeuille de vaccins à ARNm développé dans le cadre de cette collaboration.

Un minimum de six candidats cliniques est prévu d'ici 2025.

Le laboratoire français s'engage à mettre rapidement sur pied une plateforme ARNm "compétitive" et à "collaborer avec ses partenaires et toutes les parties prenantes compétentes, qu'elles soient internes ou externes", précise Sanofi.

"Les technologies de l'ARNm ont révélé lors de la pandémie de la COVID-19 leur potentiel d'aboutir au développement de nouveaux vaccins avec une rapidité jusqu'alors inédite", a déclaré Jean-François Toussaint, responsable monde, recherche et développement de Sanofi Pasteur, dans un communiqué.

"Le Centre d'excellence sur les vaccins à ARNm de Sanofi a pour ambition d'être l'un des premiers à écrire ce nouveau chapitre de l'innovation en vaccinologie", a ajouté ce dernier.

(Reportage Matthias Blamont, version française Hayat Gazzane, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS