Sanofi surproduit l'hydroxychloroquine pour en fournir aux hôpitaux en Europe et aux Etats-Unis

Sanofi sera en mesure de produire des millions de doses d'hydroxychloroquine si les résultats des essais cliniques en cours confirment l'efficacité de ce médicament contre le Covid-19, a déclaré le directeur général du laboratoire pharmaceutique français à Reuters.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sanofi surproduit l'hydroxychloroquine pour en fournir aux hôpitaux en Europe et aux Etats-Unis
Sanofi est le seul laboratoire à avoir une autorisation de mise sur le marché français de cette molécule, dérivée de la choloroquine et connue sous le nom de Plaquenil.

Le 23 mars, Oliver Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a donné son feu vert à l’utilisation de l’hydroxychloroquine à l’hôpital, pour des patients souffrant de formes graves de Covid-19. Ce traitement a aussi été inclus dans l'essai clinique de l'Inserm pour tester des médicaments existants contre le Covid-19.

A LIRE AUSSI

Sanofi est le seul laboratoire à avoir une autorisation de mise sur le marché français de cette molécule, dérivée de la choloroquine et connue sous le nom de Plaquenil pour des indications contre des maladies articulaires d’origine inflammatoire comme la polyarthrite rhumatoïdepm), le lupus ou la prévention des lucites. Elle est l’une des molécules qui fait l’objet d’essais thérapeutiques contre le Covid-19 car elle est censée entraîner moins d’effets secondaires graves.

A plus de 93% de ses capacités de production

Le laboratoire français sera en mesure de produire des millions de doses d’hydroxychloroquine si les résultats des essais cliniques en cours confirment l’efficacité de ce médicament contre le Covid-19, a déclaré jeudi 2 avril le directeur général du laboratoire pharmaceutique français Paul Hudson, qui a pris ses fonctions en septembre dernier, à Reuters.

A LIRE AUSSI

Paul Hudson a précisé que le groupe travaillait actuellement à plus de 93% de ses capacités de production.

Il a expliqué que Sanofi avait fait le choix de “surproduire” ce médicament afin de fournir les hôpitaux en Europe et aux Etats-Unis submergés par le nombre de patients atteints gravement par la maladie.

Sanofi possède 73 sites industriels dans 32 pays.

avec Reuters (Matthias Blamont, Michael Erman, version française Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS