Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Sanofi relève ses prévisions pour 2019 après un solide second trimestre

, ,

Publié le , mis à jour le 29/07/2019 À 08H23

Sanofi a révisé le 29 juillet à la hausse ses prévisions pour 2019 après avoir enregistré des résultats en nette progression au deuxième trimestre, la progression marquée de ses activités de spécialités (Genzyme) et de vaccins ayant compensé un nouveau recul dans le diabète.

Sanofi relève ses prévisions pour 2019 après un solide second trimestre
Sanofi a révisé lundi à la hausse ses prévisions pour 2019 après avoir enregistré des résultats en nette progression au deuxième trimestre, la progression marquée de ses activités de spécialités (Genzyme) et de vaccins ayant compensé un nouveau recul dans le diabète. /Photo prise le 30 avril 2019/REUTERS/Benoit Tessier
© Benoit Tessier

Le bénéfice net des activités du groupe Sanofi a progressé de 5,3% à 1,6 milliard d'euros au cours du deuxième trimestre, enregistrant une progression de 4,8% hors changes.

Ces résultats trimestriels incluent cependant une dépréciation de 1,8 milliard, principalement liée au traitement de l'hémophilie Eloctate, en raison de la performance des ventes aux Etats-Unis et de la révision des estimations des ventes futures.

Le chiffre d'affaires de Sanofi a crû de 5,5%, à 8,6 milliards d'euros, avec une hausse de 3,9% à taux de changes constants.

Bonne performance pour Genzyme

Genzyme, spécialiste des maladies rares, a vu ses ventes grimper de 21,8% à taux de changes constants, tandis que la division dite de "médecine générale" (diabète, cardiovasculaire) a accusé une chute de 15,7% de son chiffre d'affaires.

Sanofi table désormais pour 2019 sur une hausse de son bénéfice net par action (BNPA) d'environ 5% à taux de changes constants, sauf événement majeur imprévu, au lieu d'une progression comprise entre 3% et 5% attendue précédemment.

Sanofi a également fait savoir que l'effet des changes sur le BNPA de ses activités en 2019 était estimé entre 1% et 2% en appliquant les taux de change moyens du mois de juillet.

Avec Reuters (Benjamin Mallet et Matthias Blamont, édité par Bertrand Boucey)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle