Sanofi rachète la biotech Kymab pour se renforcer dans l'immunologie

Sanofi va racheter la biotech britannique Kymab spécialisée dans l'immunologie. Annoncée le 11 janvier, l'opération va s'élever à plus de 900 millions d'euros.

Partager
Sanofi rachète la biotech Kymab pour se renforcer dans l'immunologie
Fondée en 2010, l'entreprise a déjà levé 280 millions de dollars (230 millions d'euros).

Sanofi a annoncé lundi 11 janvier l'acquisition de Kymab, une société biopharmaceutique basée au Royaume-Uni. Un montant initial de 1,1 milliard de dollars (903,2 millions d'euros) est prévu pour cette importante opération. Elle va permettre au groupe français de renforcer sa présence dans l'immunologie.

Un anticorps "prometteur" en développement

Kymab est spécialisée dans le développement clinique d’anticorps monoclonaux entièrement humains ayant des indications en immunologie et immuno-oncologie. Kymab ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais compte environ 170 employés. Fondée en 2010, l'entreprise a déjà levé 280 millions de dollars (230 millions d'euros).

Avec cette acquisition, Sanofi va pouvoir compléter son portefeuille de développement avec l'anticorps KY1005 qu'il qualifie de "prometteur". "Il s'agit d'un médicament qui pourrait potentiellement être le premier de sa classe pharmacothérapeutique pour le traitement de diverses maladies auto-immunes et inflammatoires", souligne le directeur général de Sanofi, Paul Hudson, dans un communiqué.

Kymab développe également le KY1044, un anticorps à action déplétive pour le traitement du cancer. "Cette acquisition donne également à Sanofi un accès à de nouvelles technologies et capacités de recherche dans le domaine des anticorps", commente le groupe français.

Stratégie de renforcement du pipeline

La transaction prévoit des paiements d’étape pouvant atteindre 350 millions de dollars, en fonction de la réalisation de différentes phases de développement, a indiqué Sanofi dans un communiqué. Sanofi souhaite financer ce rachat avec sa trésorerie disponible. Le laboratoire estime que l'opération devrait être finalisée dès le premier trimestre 2021.

"L'acquisition de Kymab est en cohérence avec notre point de vue selon lequel Sanofi utilisera sa trésorerie pour renforcer son pipeline en rachetant des petites et moyennes entreprises de biotechnologie", observe Vincent Gusdorf, analyste chez Moody's. "En mai 2020, Sanofi a cédé ses actions dans la société de biotechnologie américaine Regeneron pour 11,7 milliards de dollars et a utilisé une partie de ces recettes pour acheter Principia Biopharma Inc, une société de biotechnologie américaine, pour une valeur de 3,7 milliards de dollars. Sanofi a ensuite annoncé en novembre dernier le rachat de la société de biotechnologie Kiadis pour 308 millions d'euros", rappelle Vincent Gusdorf.

Avec Reuters (Jean-Philippe Lefief et Blandine Hénault)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS