Sanofi poursuivi aux Philippines pour le décès d'une fillette ayant reçu son vaccin contre la dengue

Les autorités judiciaires philippines ont engagé lundi 5 février des poursuites contre Sanofi pour réclamer une compensation financière pour les parents d'une fillette de dix ans, décédée après avoir reçu le vaccin controversé du groupe français contre la dengue, le Dengvaxia.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sanofi poursuivi aux Philippines pour le décès d'une fillette ayant reçu son vaccin contre la dengue
Les autorités judiciaires philippines ont engagé lundi des poursuites contre Sanofi pour réclamer une compensation financière pour les parents d'une fillette de dix ans, décédée après avoir reçu le vaccin controversé du groupe français contre la dengue, le Dengvaxia. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Suite au décès d'une fillette ayant reçu le vaccin controversé de Sanofi contre la dengue, le Dengvaxia, les autorités judiciaires philippines ont engagé lundi 5 février des poursuites contre le laboratoire français. Le parquet philippin (PAO) réclame plus de 4,2 millions de pesos (65.400 euros) pour la mort d'Anjielica Pestilos. Il estime qu'elle n'aurait jamais dû recevoir le vaccin parce qu'elle était déjà atteinte d'une maladie.

Sanofi, plusieurs responsables anciens et actuels du ministère de la Santé et le groupe Zuellig Pharma Corp, qui distribue le vaccin aux Philippines, doivent être déclarés co-responsables de son décès, a ajouté le parquet. "Beaucoup de saignements de ses poumons, de son foie, de son coeur, de son estomac sont dus à une complication de type viscérotrope, causée par l'injection du Dengvaxia", a déclaré un expert légiste du PAO, Erwin Erfe, lors d'une conférence de presse.

Manille a suspendu début décembre son programme national de vaccination sur une recommandation de Sanofi qui a conseillé de réserver le Dengvaxia aux personnes ayant déjà été exposées à la maladie dans le passé. Selon un rapport gouvernemental, les autorités philippines soupçonnent le Dengvaxia d'être à l'origine de trois décès.

Sanofi n'a eu connaissance d'aucun cas mortel

Le laboratoire français a indiqué n'avoir eu connaissance d'aucun cas mortel. "Au cours de la décennie d'essais cliniques du Dengvaxia et avec plus d'un million de vaccins administrés, il ne nous a jamais été rapporté aucun décès lié à l'inoculation du vaccin", déclare Sanofi dans un communiqué.

Le groupe a par ailleurs refusé la demande du ministère philippin de la Santé, qui souhaite le remboursement des vaccins déjà administrés, car cela signifierait que la formule n'est pas efficace, ce qui n'est pas le cas, dit le laboratoire français.

Le gouvernement philippin avait consacré 3,5 milliards de pesos (58,4 millions d'euros) au programme de vaccination lancé en 2016, qui visait à réduire le nombre de cas de dengue, actuellement de 200.000 chaque année dans le pays. La dengue, portée par des moustiques, touche plus de 100 millions de personnes dans le monde. Elle tue chaque année environ 20.000 personnes, pour la plupart des enfants.

Pour Reuters, Karen Lema, avec Neil Jerome Morales; Nicolas Delame et Arthur Connan pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 Commentaire

Sanofi poursuivi aux Philippines pour le décès d'une fillette ayant reçu son vaccin contre la dengue

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS