Sanofi et Lonza créent une coentreprise dans les biomédicaments

Le groupe pharmaceutique français Sanofi et le suisse Lonza annoncent un investissement de 290 millions de francs suisses pour créer et exploiter une coentreprise dans les biomédicaments.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sanofi et Lonza créent une coentreprise dans les biomédicaments
La coentreprise va bénéficier d'un investissement initial de 270 millions d'euros.

Sanofi et Lonza nouent un partenariat stratégique pour construire et exploiter une installation de production de médicaments biologiques à grande échelle. Plus précisément, ce site produira des cultures cellulaires mammifères dédiées à la production d'anticorps monoclonaux.

Cette unité sera construite à Viège, en Suisse. La coentreprise va bénéficier d'un investissement initial d'environ 290 millions de francs suisses (270 millions d'euros) partagé à parts égales entre Sanofi et Lonza, précisent les sociétés dans un communiqué commun. Les travaux débuteront en 2017 et l'unité devrait être entièrement opérationnelle d'ici à 2020.

"Environ 60 % de notre portefeuille de recherche et développement est constitué de produits biologiques, dont des anticorps monoclonaux dans des domaines thérapeutiques clés comme les maladies cardiovasculaires, l'immunologie et l'inflammation, la neurologie et l'oncologie", explique Philippe Luscan, vice-président exécutif, Affaires Industrielles Globales de Sanofi, dans un communiqué. Or, "Lonza est un partenaire très expérimenté dans ce domaine", ajoute-t-il.

En effet, Lonza dispose d'un savoir-faire en matière de conception, de construction, de mise en activité et d'exploitation d'installations de cultures de cellules mammifères de pointe à grande échelle.

Les biomédicaments, secteur à haute valeur ajoutée

Chaque partie disposera des capacités de production de ce site à hauteur de leur participation dans la coentreprise, soit 50%. Toutefois, pour répondre à une demande croissante, Sanofi pourra bénéficier d'un accès supplémentaire aux capacités de biofabrication de ce site. Lonza, de son côté, construira l'installation et pourra commercialiser les capacités non exploitées par Sanofi. "La flexibilité de ce modèle permettra d’optimiser les capacités de production de produits biologiques pour l’ensemble du secteur", se félicitent les deux sociétés dans un communiqué commun.

Avec ce partenariat stratégique, Sanofi continue un peu plus sa percé dans le secteur du biomédicament, des produits à très haute valeur ajouté, et qui proviennent de cellules vivantes et non chimiques.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS