Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Sanofi compte migrer 60% de son informatique sur le cloud public d’ici 4 ans

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Cas d'entreprise Le groupe pharmaceutique français Sanofi s’engage dans une lourde transformation numérique avec l’objectif de migrer 60% de son système d’information sur le cloud public en quatre ans. Un plan jugé ambitieux compte de tenu de son métier règlementé et de son statut d’opérateur d’importance vitale.  

Comment Sanofi va migrer 60% de son informatique sur le cloud public
Usine de production de Sanofi
© Céline Clanet - Interlinks pour Sanofi

L’heure du cloud public a sonné pour Sanofi. Le groupe pharmaceutique français, qui compte 100 000 personnes dans le monde, dont 25 000 en France, et affiche un chiffre d’affaires de 34,5 milliards d’euros en 2018, s’engage dans une lourde transformation

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle