Sanofi-Aventis renforce sa R&D en Chine

Partager

Brevets de ses blockbusters bientôt échus, pipeline de nouveaux médicaments au ralenti, le groupe pharmaceutique français fortifie sa recherche-développement en Chine avec l'extension de son centre R&D de Shanghai, l'inauguration d'un centre de biométrie à Pékin et la signature d'un accord de partenariat avec les Instituts des sciences biologiques de Shanghai. Il vise ainsi à « accélérer la croissance de ses programmes cliniques et fédérer l'ensemble des activités qui s'y rattachent, de l'identification des cibles de médicaments aux études cliniques de phases I à IV ».

Mis en service en juin 2005, le centre R&D de Shanghai a participé à de nombreuses études internationales en vue de l'homologation de plusieurs médicaments, dont le Lantus, l'Acomplia, le Plavix, la dronédarone et l'idrabiotaparinux.

Tout juste inauguré et entièrement opérationnel d'ici la fin de l'année, le centre de biométrie de Pékin sera dédié à la conception des études, la gestion des données et l'analyse statistique des résultats des essais cliniques (de phases I à IV) pour les produits pharmaceutiques et les vaccins, régionaux comme mondiaux.

Sanofi-Aventis a également construit un partenariat stratégique avec les Shanghai Institutes for Biological Sciences (SIBS), huit centres spécialisés dans les sciences du vivant qui font partie de l'Académie des sciences chinoise. Fondés il y a près de 50 ans, les SIBS ont pour mission de constituer un noyau de compétences de calibre mondial en biologie, en médecine et en biotechnologies. Si le business model et le partage des royalties n'ont pas encore été totalement tranchés, cette collaboration ambitionne la découverte de nouveaux produits dans le traitement des maladies neurologiques, du diabète et du cancer. « L'environnement change, de plus en plus de travail scientifique est fait à l'extérieur car nous ne pouvons pas tout faire en interne », a expliqué le directeur R&D du groupe, Marc Cluzel, qui envisage six ou sept partenariats en Chine. Depuis un an, Sanofi coopère également avec l'Institut d'hématologie et des maladies sanguines de Tianjin (près de Pékin) sur la lutte contre la leucémie.

Enfin, le numéro 4 mondial de la pharma vient de lancer un programme de bourses pour récompenser les chercheurs chinois les plus prometteurs et leur permettre de poursuivre leurs travaux de pointe dans le domaine de la chimie structurelle, de la biologie et de la pharmacologie.

Premier groupe pharmaceutique à s'être implanté dans l'Empire du Milieu (en 1982 à Pékin) et actuel numéro 4 sur le marché chinois, Sanofi y dispose de deux usines (Pékin et Hangzhou) et y emploie 2 700 personnes, dont 80 seulement en R&D (pour 19 000 personnels R&D dans le monde, 4,5 milliards d'euros investis en 2007). Par ailleurs, sa division vaccins, Sanofi Pasteur, présent en Chine depuis 1996, a débuté la construction, à Shenzhen, d'un site de production de vaccins contre la grippe saisonnière. Opérationnel en 2012, il devrait produire dans un premier temps 25 millions de doses. Un investissement de quelque 64 millions d'euros.

Matthieu Maury

A lire aussi :
A l'abri de la crise, la pharma face à d'autres défis
Sanofi-Aventis alourdit son plan social à 927 postes supprimés en France, 03/10/2008
Sanofi boucle le rachat des vaccins britanniques Acambis, 26/09/2008
Sanofi-Aventis appâte Zentiva avec une offre gonflée, 22/09/2008

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS