L'Usine Santé

Sanofi-Aventis dépasse les attentes

Publié le

Malgré la très forte concurrence des génériques, le groupe pharmaceutique a réussi à conserver son bénéfice opérationnel en réduisant ses coûts drastiquement.

Sanofi-Aventis dépasse les attentes

Le groupe pharmaceutique français a surpassé les attentes en 2007. Il affiche un bénéfice net par action en hausse de 13 % à parité euro/dollar constante sur l'ensemble de l'année, contre une précédente estimation de 10 %. Son résultat opérationnel reste stable à 9,617 milliards d'euros. Le groupe a notamment réduit drastiquement ses frais commerciaux et généraux, en recul de 1,4 points du chiffre d'affaires. 

L'activité de Sanofi-Aventis par contre accuse un léger recul pour 2007 et se contracte de 1,1 % à 28 milliards d'euros, à données publiées. Pour le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires chute de 6 %, handicapé par la faiblesse du dollar. Des résultats qui permettent au groupe pharmaceutique de rester cependant confiant pour 2008. Sanofi-Aventis a annoncé tabler sur une progression de 7 % de son bénéfice net par action sur l'année en cours, calculée sur une parité d'un euro pour 1,371 dollar.

Dans la pharmacie, les ventes du groupe français continuent de souffrir de la concurrence des médicaments génériques, avec une croissance de 1,7 % seulement à 25,27 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires des 15 médicaments les plus importants progresse de 3,2 % en 2007. Hors effet des générique, l'augmentation aurait été de 10,7 %, relève cependant le groupe. Les ventes de l'Ambien - sixième médicament du groupe avec 1,2 milliards de chiffre d'affaires annuel - ont ainsi plongé d'un tiers après l'expiration de son brevet en avril.

A l'inverse, 2007 aura marqué le grand retour du Plavix libéré de la concurrence de son générique. Le médicament vedette du groupe développé en partenariat avec Bristol-Myers Squibb - le deuxième plus vendu de Sanofi - a vu ses ventes plus que doubler en 2007, pour atteindre 4 milliards de dollars, après l'interdiction par un tribunal new-yorkais de la commercialisation de la molécule générique Apotex jusqu'en 2011 date d'expiration du brevet du Plavix. Pour le traitement de l'insuline, le Lantus - troisième blockbuster de Sanofi avec 2 milliards d'euros d'activité - progresse de 29 % en 2007.

L'activité vaccin progresse de son côté de 14,5 % à 2,77 milliards d'euros.

Solène Davesne

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte