L'Usine Santé

Sanofi-Aventis : avis favorable pour la pilule anti-obésité en Grande-Bretagne

Publié le

Après les déboires de son médicament contre l'obésité aux Etats-Unis, Sanofi-Aventis peut se féliciter de la décision positive, et définitive, de l'agence britannique de régulation des médicaments, quant à l'utilisation de l'Acomplia (Rimonabant). Le National institute for health and clinical excellence (NICE) recommande l'utilisation du médicament « en Angleterre et au Pays de Galles, dans ses indications homologuées et en association au régime et à l'activité physique, pour le traitement des patients obèses et en surpoids » qui n'ont pas répondu aux autres traitements, qui ne les tolèrent pas ou pour lesquels ces médicaments sont contre-indiqués.

Le géant pharmaceutique français précise qu'à la suite de cet « avis définitif », le NICE publiera rapidement un « document d'orientation final ». Il ajoute que les cas d'obésité, affection médicale qui favorise l'apparition du diabète et des maladies cardiovasculaires, ont plus que triplé en Angleterre ces vingt dernières années. Si la tendance se maintenait, 60 % des hommes, 50 % des femmes et 25 % des enfants seraient obèses ou en surpoids d'ici 2050.

L'Acomplia, produit crucial pour Sanofi-Aventis qui a lourdement investi dans son développement depuis plus de dix ans, a été approuvé dans 56 pays, notamment dans l'Union Européenne. En revanche, la pilule anti-obésité a essuyé un avis négatif aux Etats-Unis, marché le plus porteur. L'agence fédérale du médicament (FDA) a jugé que l'Acomplia pouvait déclencher des pensées suicidaires, même chez les patients sans antécédents dépressifs. Cette décision défavorable a également débouché sur le lancement d'un recours collectif (class action), auprès d'une cour de l'Etat de New-York, contre Sanofi pour divulgation d'informations trompeuses aux investisseurs.

Matthieu Maury

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte