Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Samsung veut imposer son Galaxy S III en entreprise

, , ,

Publié le

Le premier fabricant mondial de smartphones lance une offensive auprès des entreprises pour y imposer son Galaxy S III, face à l'iPhone d'Apple. Il exploite pour cela son label SAFE, censé assuré que le terminal est parfaitement adapté aux usages en entreprise.

Samsung veut imposer son Galaxy S III en entreprise © Samsung

Désormais numéro un sur le marché des smartphones grand public, Samsung entend bien convaincre les entreprises que ces terminaux sont également parés pour un usage professionnel. Et pour appuyer cette stratégie de séduction, il mise sur le Galaxy S III, terminal haut de gamme de la marque. Il est ainsi le premier à obtenir le label pro de Samsung, baptisé SAFE (pour Samsung Approved for Enterprise ).

Lancé fin 2011, ce label n'avait jusqu'alors pas été réellement mis en avant. Mais Samsung USA a décidé de l'exploiter en annonçant le 18 juin que le Galaxy S III était le premier smartphone à en bénéficier. "Samsung a créé SAFE pour répondre à la problématique des nombreuses versions d'Android (…). Il garantit que le smartphone est compatible avec le plus large panel de fonctionnalités dédiées aux professionnels", indique Samsung USA.

Parmi les fonctions qu'englobe le label SAFE : le chiffrement AES 256 des données, le support complet des messageries utilisant le protocole Microsoft Exchange ActiveSync, la gestion étendue des VPN (Virtual Private Network), la possibilité d'installer ou désinstaller des applications à distance, et la compatibilité avec de nombreuses solutions de gestion de flottes mobiles d'entreprises ou MDM (Mobile Device Management) proposées par un réseau de partenaires.

Le label SAFE arrive en France

Même s'il est pour l'instant exploiter uniquement outre-Atlantique, le label SAFE devrait s'ouvrir à d'autres régions. En France, PushManager est déjà en train d'implémenter les fonctions SAFE dans la nouvelle version de sa solution éponyme de MDM, attendue pour cet été. "Samsung est aujourd'hui le constructeur qui facilite le plus l'intégration de ces terminaux en entreprise", précise son directeur technique, Morgan Abaziou.

Concrètement, Samsung fournit aux éditeurs MDM des API (Application Programming Interface), pour pouvoir exploiter les fonctions du terminal, à commencer par celles dédiées à la sécurité. Il s'agit des fonctions fournies avec Android mais aussi celles ajoutées par Samsung. 

"La dernière version d'Android, ICS, intègre de nombreuses fonctions de sécurité, notamment au niveau de la gestion des VPN. Mais nous lui ajoutons notre propre surcouche logicielle qui lui confère un niveau de sécurité encore plus élevé, avec un par exemple le chiffrement software et hardware", explique ainsi Maxime Guirauton, responsable marketing B2B, chez Samsung France.
Android décrié par les experts en sécurité.

Rassurer sur la sécurité

Samsung se doit de rassurer les directions informatiques en ce qui concerne la sécurité. L'OS mobile de Google a en effet été largement critiqué par les experts en sécurité, considérant qu'il s'agissait de la plateforme la moins adaptée à l'environnement professionnel. Le système est particulièrement exposé aux malwares, car les développeurs de programmes malveillants l'ont pris comme cible principale.

"Nos produits sont aujourd'hui parfaitement adaptés au monde de l'entreprise et Android intègre désormais des fonctions de sécurité et de gestion répondant totalement aux besoins des professionnels", insiste Maxime Guirauton.

L'avenir dira si le message de Samsung a été entendu par les entreprises. Mais selon une récente étude de Good Technology, si l'iPhone reste le premier choix des pros, le vent est déjà en train de tourner au bénéfice d'Android."Le marché pro suit en général celui du grand public avec plus ou moins de décalage. Nous pensons donc que la situation va évoluer en 2012 et qu'Android continuera de progresser rapidement", nous confiait récemment Florian Bienvenu, vice-président Europe du Sud et Centrale de Good Technology.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle