Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Samsung veut effacer le fiasco du Galaxy Note 7 avec l’intelligence artificielle

Ridha Loukil , ,

Publié le

Ebranlé par le fiasco du Galaxy Note 7, le géant coréen de l’électronique Samsung espère se rattraper en intégrant un assistant virtuel à l’intelligence artificielle sur son futur smartphone Galaxy S8. Une innovation qui le mettrait au niveau des iPhone d’Apple ou des Pixel de Google.

Samsung veut effacer le fiasco du Galaxy Note 7 avec l’intelligence artificielle © Samsung

Innovation. C’est la carte que Samsung a choisi de jouer pour relever la tête dans les smartphones et faire oublier le fiasco de son Galaxy Note 7. Le géant coréen de l’électronique prévoit d’embarquer un assistant virtuel à l’intelligence artificielle sur son futur smartphone vedette, le Galaxy S8, qui sera dévoilé au Mobile World Congress, à Barcelone, en février 2017. Le moteur d’intelligence artificielle proviendra de Viv Labs, une société américaine rachetée par Samsung en octobre 2016.

Promesse de fonctions inédites

Numéro un mondial des mobiles devant Apple, le groupe de Séoul est durement ébranlé par la mésaventure du Galaxy Note 7, qu’il a été contraint de retirer à la hâte du marché faute d’avoir trouvé une solution au problème persistant d’incendie de sa batterie. C’est un désastre qui pourrait, selon Nomura, coûter 11,8 milliards de dollars à la marque coréenne. Sur le seul troisième trimestre 2016, le coût de ce fiasco atteint 2 milliards de dollars, faisant chuter le chiffre d’affaires dans les mobiles de 15% et le bénéfice d’exploitation de 96%.

Samsung espère se rattraper en lançant son propre assistant virtuel à l’instar du Siri dans les iPhone d’Apple ou de Home Assistant dans les Pixel de Google. Le groupe coréen promet des fonctions inédites qui différencient fortement son assistant de Siri.

La place de N°1 de Samsung en jeu

Selon Strategy Analytics, les ventes de smartphones de Samsung au troisième trimestre 2016 ont chuté de 10% à 75,3 millions d’unités, alors que le marché mondial a progressé de 6% à 375,5 millions de pièces. Mais le groupe coréen sauve sa première place avec 20,1% du marché, devant le numéro deux, Apple (12,1%). Il faudra toutefois attendre les résultats du quatrième trimestre 2016 pour mesurer l'étendue de l'impact du Galaxy Note 7. En jeu: la place de N°1 sur le marché.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle