Samsung va investir 22 milliards de dollars et embaucher 1000 experts dans l’intelligence artificielle d’ici 2020

A l’occasion de son évènement dédié aux développeurs, Samsung Electronics a annoncé son intention d’investir 22 milliards de dollars dans l’intelligence artificielle d’ici 2020. Avec au programme notamment l’embauche de 1000 experts dans ce domaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Samsung va investir 22 milliards de dollars et embaucher 1000 experts dans l’intelligence artificielle d’ici 2020
Eui-Suk Chung présentant la stratégie de Samsung dans l'IA lors de la conférence SDC à San Francisco

Samsung Electronics compte investir 22 milliards de dollars dans l’intelligence artificielle d’ici 2020. C’est ce qu’a annoncé Eui-Suk Chung, vice-président exécutif, patron des activités logiciels et IA (intelligence artificielle) du groupe lors de son évènement SDC dédié aux développeurs qui se déroule à San Francisco, aux Etats-Unis, les 7 et 8 novembre 2018.

8 centres de recherches dans le monde

Le géant coréen de l’électronique, numéro un mondial des smartphones et de la télévision, fait de l’intelligence artificielle le pivot de sa transformation vers le logiciel et les services. Depuis deux ans, il met les bouchées doubles en multipliant les ouvertures de centres de recherche dans ce domaine. Le dernier vient d’ouvrir à Montréal, au Canada. C'est son quatrième en Amérique du Nord après ceux à Mountain View (Silicon Valley), à New York et à Toronto (Canada), et son septième dans le monde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En Europe, Samsung Electronics dispose déjà de centres de recherche sur le sujet en Russie et au Royaume-Uni, et il est en train d’en établir un à Paris, en France. Eui-Suk Chung s’est gardé de détailler l’effort à venir. Il s’est contenté d’indiquer le projet d’embaucher 1000 experts d’ici 2020.

Au cœur de sa stratégie figure son assistant vocal Bixby qui équipe déjà ses smartphones vedettes. Il est disponible aujourd’hui en deux langues : coréen et anglais américain. Eui-Suk Chung a annoncé son extension dans les mois à venir à cinq autres langues : l’anglais britannique, l’allemand, le français, l’espagnol et l’italien.

Création d'un écosystème

"Pour nous, Bixby est plus qu’un assistant, insiste Eui-Suk Chung. C’est une plateforme d’intelligence artificielle qui doit irriguer toutes les activités du groupe. En 2020, elle équipera tous nos produits d’électronique grand public : smartphones mais aussi téléviseurs, réfrigérateurs et Wearables. Nous avons une base potentielle d’application importante puisque nous écoulons 500 millions de produits par an."

Samsung Electronics joue à fond la carte de l’ouverture en mettant à la disposition des développeurs les mêmes outils qu’il utilise en interne pour créer des applications autour de sa plateforme. L’objectif est de créer un écosystème riche autour de Bixby. A l’instar de ce que fait son grand rival dans les mobiles, Apple.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS