Samsung renonce à promouvoir sa dernière tablette en Allemagne

SEOUL (Reuters) - Samsung a cessé de faire la promotion de son dernier modèle de tablette au salon IFA de l'électronique de Berlin, en raison d'une décision de la justice allemande.

Partager

Vendredi, à l'ouverture de ce salon, un tribunal de Düsseldorf a interdit au groupe coréen de commercialiser la Galaxy Tab 7.7 en Allemagne.

La 7.7, dernière née de la gamme de produits Samsung, a été dévoilée à Berlin en même temps que le Galaxy Note doté d'un écran de 5,3 pouces et avec lequel le coréen espère créer une nouvelle catégorie de produits, entre tablette et téléphone intelligent.

"Le produit n'est pas encore en vente mais nous avons décidé de respecter la décision de la justice", a déclaré James Chung, porte-parole de Samsung.

Dans le cadre du bras de fer par tribunaux interposés que se livrent Apple et Samsung, le second avait déjà dû renoncer fin août à écouler sa tablette Galaxy Tab 10.1 sur le marché allemand. La décision définitive de la justice allemande est attendue le 9 septembre.

Les deux entreprises se disputent âprement les brevets sur les tablettes et les 'smartphones'. Apple cherche en particulier à contrer son concurrent Google en s'en prenant frontalement au premier distributeur de produits Android, Samsung.

Les procédures lancées par Apple dans de multiples pays ont retardé le lancement de la Galaxy Tab. Samsung a contre-attaqué en accusant à son tour Apple d'avoir violé certains de ses brevets.

Miyoung Kim; Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS