Samsung renonce à la fusion de deux de ses filiales

Partager

La filiale Samsung Heavy Industries (SHI) a renoncé à absorber la division Samsung Engineering (SE) pour un montant de 2,5 milliards de dollars (environ 1,9 Mrd €). La transaction consistait en un échange de titres entre les actionnaires des deux sociétés en vue de la fusion des actifs et du capital. Les conditions stipulaient que SHI pouvait dépenser jusqu'à 950 milliards de wons (environ 688 M€) tandis que SE ne pouvait dépenser que 410 Mrds de wons. Si la première condition a bien été remplie (reprise des titres de SE pour 923,5 Mrds de wons par SHI), l'opération a échoué en raison du coût trop élevé de 702,3 Mrds wons pour le rachat d'actions de SHI par les actionnaires de SE. Une différence de coût qui est la conséquence d'une chute des cours des actions depuis l'annonce du projet : - 9 % pour SE et - 6,4 % pour SHI, selon Reuters. Si le projet avait été maintenu, cela aurait porté le coût global de la transaction à 1 620 Mrds de wons, au lieu de 1 360 Mrds de wons prévus initialement. Une opération que les deux filiales de Samsung ont finalement jugée trop risquée pour les investisseurs. Le projet de fusion sera réexaminé ultérieurement « après avoir considéré l'état du marché et l'avis des actionnaires », selon Reuters.

Initialement, cette fusion visait à former un fournisseur de premier plan de prestations d'ingénierie et de construction d'installations navales et industrielles à destination notamment du secteur pétrochimique. Selon Bloomberg, cette entité aurait été en mesure de concurrencer le Français Technip et l'Italien Saipem entre autres sur les projets de navires méthaniers et les unités de production énergétique. Fort d'un effectif de 13 226 collaborateurs, SHI a généré des ventes de 14 834 Mrds de wons en 2013. Quant à SE, il emploie plus de 8 500 salariés et affiche des ventes de 9,3 Mrds $ sur le dernier exercice fiscal.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS