Technos et Innovations

Samsung, premier déposant de brevets en Europe

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pour ses 40 ans, l’Office européen des brevets aligne les records. Le nombre de demandes de brevet est passé de 4 000 en 1978 à 265 000 en 2013 ! Soit encore 2,8% de plus qu’en 2012. Et c’est une entreprise coréenne, Samsung, qui se retrouve en tête de liste des demandeurs (2 833 demandes), suivi par Siemens (1 974) et Philips (1 839). Trois autres européens – BASF (5e), Robert Bosch (6e) et Ericsson (10e) – font leur entrée dans le classement. Les autres viennent d’Asie (LG 4e et Mitsubishi 7e) ou des États-Unis (GE 8e et Qualcomm 9e). En 2013, l’office a attribué 66 700 brevets européens, soit 1,6% de plus qu’en 2012. Encore un record.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte