Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Samsung met la 5G à l’heure de l’intelligence artificielle avec le rachat de Zhilabs

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Après l’ouverture à Montréal de son septième centre de recherche en intelligence artificielle, Samsung Electronics rachète la société espagnole d’analyse des réseaux Zhilabs. Une opération destinée à conforter les capacités du géant coréen de l'électronique dans la 5G.

Samsung met la 5G à l’heure de l’intelligence artificielle avec le rachat de Zhilabs
Siège social de Samsung Electronics à Séoul, en Corée du Sud
© Samsung

Samsung Electronics annonce ce 17 octobre l'acquisition de Zhilabs, une petite société espagnole connue pour ses services d’analyse de réseaux à base d'intelligence artificielle (AI). Cette acquisition intervient peu de temps après l’ouverture à Montréal, au Canada, d’un nouveau centre d’innovation en IA, son septième dans le monde sur le sujet. Elle donne au géant coréen de l’électronique les bases pour étoffer ses offres d’automatisation et d’analyse des réseaux afin d’ajuster avec précision l’expérience utilisateur dans la prochaine génération de mobiles 5G.

Un plan d'investissement de 19,2 milliards d'euros en 3 ans

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Mais cette opération s’inscrit dans un plan d’investissement de 25 000 milliards de wons (l’équivalent de 19,2 milliards d’euros) en trois ans dans des entreprises dans les domaines de l’IA, de la 5G, des composants électroniques automobiles et des produits biopharmaceutiques. Le plan a été annoncé en août 2018.

Samsung Electronics mise sur l’avènement de la 5G pour s’imposer comme un équipementier majeur des réseaux mobiles aux cotés des géants traditionnels du secteur que sont le finlandais Nokia Networks, le suédois Ericsson et les chinois Huawei Technologies et ZTE. L’IA est appelée à jouer un rôle central dans l’automatisation de nouveaux services tels que l’Internet des objets industriel, les voitures connectées ou la télémédecine qui seront rendus possibles par le haut débit et la faible latence de la prochaine génération de mobiles. Elle devrait être à la base de services d’analyse du trafic, de classement des applications et d’amélioration la qualité de service. "L’acquisition de Zhilabs aidera Samsung à répondre à ces exigences et à faire en sorte que chaque abonné reçoive le meilleur service possible", déclare dans le communiqué Youngky Kim, président et chef de la division réseaux de Samsung Electronics

A l'affût d'autres opportunités d'investissement

Zhilabs continuera à fonctionner comme une société autonome avec son management actuel. Elle travaillera en étroite collaboration avec Samsung Electronics pour développer des solutions d’automatisation qui mesurent et optimisent la qualité du service fourni à chaque utilisateur sur les réseaux 5G sans intervention humaine. Le géant coréen de l’électronique reste à l’affût d’opportunités d’investissement de nature à conforter sa position dans les technologies émergentes.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle