Samsung investit deux fois plus dans les puces que toute la Chine

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

De 2017 à 2019, Samsung aura investi la bagatelle de 68,5 milliards de dollars dans ses puces, contre 30,8 milliards pour toute l’industrie chinoise des semi-conducteurs, selon le cabinet IC Insights. Un effort qui illustre sa détermination à défendre sa position de leader mondial dans les mémoires face à l’émergence de challengers en Chine.  

Samsung investit deux fois plus dans les puces que toute la Chine
Usine de fabrication de puces de Samsung en Corée du Sud
© Samsung

Alors qu’il n’est que numéro deux mondial des semi-conducteurs derrière l’américain Intel, Samsung reste le plus gros investisseur dans le secteur. De 2017 à 2018, il aura investi la bagatelle de 68,5 milliards de dollars dans ses puces, selon le cabinet IC Insights. C’est 53% de plus que les dépenses en capital d’Intel sur même période.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte