Samsung et SK Hynix exposés à une mortelle bataille des prix dans les puces mémoires

Avec l’aggravation de la situation de surcapacité de production, le marché des puces mémoires risque de plonger dans une bataille mortelle des prix. Les coréens Samsung Electronics et SK Hynix sont particulièrement exposés à ce « jeu de congères » qui a été fatal à une dizaine de fabricants dans les années 1990.

Partager
Samsung et SK Hynix exposés à une mortelle bataille des prix dans les puces mémoires
Mémoires flash NAND de Samsung Electronics

Le spectre d’un nouveau "jeu de congères" plane sur les puces mémoires. Après un cycle de pénurie et de flambée des prix, qui a fait la fortune des fabricants pendant deux ans, ce segment de marché, le plus important des semi-conducteurs, est entré dans un cycle de surcapacité de production avec son cortège infernal de gonflement des stocks et d’effondrement des prix. Enclenché au second semestre 2018, ce cycle de vaches maigres risque de s’amplifier cette année.

Augmentation inquiétante des stocks

Les puces mémoires sont considérées comme des commodités, sorte de matière première de l’industrie électronique. Elles sont au cœur de tous les équipements électroniques, et tout particulièrement des smartphones, PC, serveurs et décodeurs. Mais leur marché est soumis à des cycles alternées de hausse et baisse des prix qui mettent les nerfs des fabricants comme des équipementiers utilisateurs à rude épreuve. "Les mémoires donnent, les mémoire reprennent ", rappelle Andrew Norwood, analyste de Gartner.

Lors du cycle de vaches grasses des deux dernières années, le marché a connu une effervescence exceptionnelle avec des bonds de 61,5 % en 2017 à 124 milliards de dollars et 27,4 % en 2018 à 158 milliards de dollars selon le cabinet WSTS. Un développement qui a gonflé à des niveaux sans précédent les revenus et les bénéfices des six principaux fabricants se partageant ce gâteau : les coréens Samsung Electronics et SK Hynix, les américains Micron Technology, Western Digital et Intel et le japonais Toshiba Memory Corp.

Mais la situation s’aggrave avec une augmentation inquiétante des stocks. Pour les écouler, les fabricants sont tentés de se livrer au "jeu de congères", une baisse en cascade des prix dont certains pourraient ne pas sortir indemnes. C’est ce qui est arrivé dans les années 1990. Le monde comptait alors une bonne vingtaine de fabricants. Au début des années 2010, il n’en reste plus que six principaux. NEC, Fujitsu, Hiatchi, Mitsubishi Electric, Sharp, AMD, Texas Instruments, IBM, Qimonda, STMicroelectronics… Tous les autres ont jeté l’éponge ou disparu.

Samsung et SK Hynix, 70 % du marché

Selon les analystes, Samsung Electronics et SK Hynix, qui trustent à eux deux près de 70 % du marché mondial, ont le plus à perdre. Au cours des deux dernières années, ils sont les deux acteurs ayant le plus investi dans l’expansion de leurs capacités de production : 36,8 milliards de dollars pour le premier et 20,8 milliards de dollars pour le second selon le cabinet IC Insights. Bien sûr, ils ne sont pas menacés de disparaître. Mais ils risquent d’être ruinés au point d’avoir du mal ensuite à faire face à la déferlante annoncée des chinois Jinhua, Innotron Memory et Yangtze Memory Technology Co qui ne rêvent que d’une chose : briser le monopole des deux groupe coréens sur ce marché.

Une perspective qui inquiète au plus haut point Séoul. Le gouvernement coréen presse Samsung Electronics et SK Hynix de se diversifier dans les circuits intégrés à plus haute valeur ajoutées comme les microprocesseurs, les circuits pour l'Internet des objets ou encore les puces d'intelligence artificielle.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Stage Performance Economique Avant Projet F/H

Safran - 08/11/2022 - Stage - Le Havre

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS