Samsung et Apple enterrent la hache de guerre, hors Etats-Unis

par Hyunjoo Jin et Dan Levine

Partager

SEOUL/SAN FRANCISCO (Reuters) - Samsung Electronics et Apple ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord pour abandonner leurs plaintes respectives pour violations de brevets hors des Etats-Unis, réduisant d'un cran les joutes judiciaires qui opposent les deux géants du smartphone depuis 2011.

Les fabricants de l'iPhone et des combinés Galaxy ont publié des communiqués similaires pour annoncer un cessez-le-feu mondial, tout en soulignant que les procédures engagées aux Etats-Unis se poursuivraient, les analystes estimant que les dommages et intérêts potentiels pourraient y être beaucoup plus importants.

Le sud-coréen et l'américain ont refusé de donner plus de détails quant aux termes de leur accord mais ont précisé que celui-ci n'intégrait "aucun accord de licence".

L'accord trouvé met un terme aux actions entreprises en Australie, France, Allemagne, Italie, Corée du Sud, Espagne, au Japon et aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, autant de territoires sur lesquels les deux rivaux avaient embauché des armées d'avocats pour des sommes exigibles discutables, selon les spécialistes du marché.

Nicholas Rodelli, avocat et spécialiste conseil en investissement au centre de recherche CFRA du Maryland, indique avoir observé "une tendance à la désescalade des hostilités entre Apple et Samsung en matière de brevets" sans pour autant y voir "les signes ou les prémices d'un accord global".

Aux Etats-Unis, Samsung est en procédure d'appel contre un jugement retentissant qui lui a infligé 930 millions de dollars de dommages et intérêts en 2012.

Bien qu'Apple considère cette somme comme légitime, le fabricant de l'iPhone a retiré la semaine dernière sa demande d'interdiction de commercialisation de plusieurs anciens modèles de Samsung mais maintient une procédure en cours contre la commercialisation de combinés plus récents du sud-coréen.

Par ailleurs, Apple a obtenu en mai dernier quelque 120 millions de dollars de dommages et intérêts dans une seconde procédure pour violation de brevets.

(Hyunjoo Jin et Dan Levine, Patrice Mancino pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS