Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Samsung envisage d’investir 300 millions de dollars dans une usine de lave-linges aux Etats-Unis

Ridha Loukil , ,

Publié le

Après LG Electronics, c’est au tour de Samsung Electronics de se mettre à produire des lave-linges aux Etats-Unis. Le géant coréen de l’électronique envisage d’investir 300 millions de dollars dans l’ouverture d’une usine outre-Atlantique, aux dépens du Mexique.

Samsung envisage d’investir 300 millions de dollars dans une usine de lave-linges aux Etats-Unis
Lave-linges de Samsung
© DR

Les entreprises citées

Après LG Electronics, c’est au tour de Samsung Electronics de céder aux sirènes de Donald Trump incitant les industriels à relocaliser la production aux Etats-Unis. Le géant coréen de l’électronique envisage l’ouverture d’une usine d’assemblage de lave-linges sur le sol américain, sa première outre-Atlantique pour son activité dans l’électroménager. Elle devrait avoir une capacité de 2 millions de lave-linges par an. Selon le Wall Street Journal, l’investissement initial se monte à 300 millions de dollars et devrait créer 500 emplois directs.

Cinq lieux d'implantation en compétition

Aujourd’hui, Samsung Electronics sert le marché américain à partir de son usine d’électroménager au Mexique. Le projet est d’en relocaliser une partie de la production aux Etats-Unis pour satisfaire les exigences de Donald Trump. Le groupe est en phase de prospection du lieu d’implantation. Cinq Etats américains, dont l’Alabama et la Caroline du Sud, sont mis en compétition. Le planning de démarrage de la production n’est pas encore établi.

Si Samsung Electronics ne dispose pas encore d’usines aux Etats-Unis dans la télévision ou l’électroménager, il peut se targuer d’y être fortement présent en production avec une usine de semiconducteurs à Austin, dans le Texas. Ouverte en 1997, cette usine emploie 3000 personnes dans la fabrication de circuits intégrés électroniques comme des processeurs d’applications pour Apple ou Qualcomm. Depuis 2010, elle a bénéficié de 5 milliards de dollars d’investissement, dont 1 milliard en cours de mise en œuvre en 2017.

Dans le sillage de LG

Mais Samsung Electronics ne peut pas laisser le beau rôle à son compatriote et rival LG Electronics qui a décidé de créer une usine de lave-linges de 250 millions de dollars aux Etats-Unis. Au risque d’être désigné comme le mauvais élève par Donald Trump. Il est obligé, lui aussi, de jouer le jeu en relocalisant au moins une partie de la production outre-Atlantique. Il en va de son image et de sa place sur le marché américain.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle