Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Samsung en passe de perdre sa place de N°1 des mobiles en Inde

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Le géant coréen de l’électronique Samsung Electronics, qui règne sur le marché indien des mobiles depuis 6 ans, risque de perdre sa couronne. Il est menacé par le chinois Xiaomi dans les smartphones et par l’indien Reliance JIO dans les téléphones basiques.

Samsung en passe de perdre sa place de N°1 des mobiles en Inde
Samsung Electronics prévoit d'organiser un événement à New York pour le lancement de son prochain smartphone Galaxy Note au cours de la deuxième quinzaine d'août, a-t-on appris mardi d'une source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic
© Dado Ruvic

Rien ne présage de bon pour Samsung Electronics en Inde. Le géant coréen de l’électronique est sérieusement menacé de perdre sa place de N°1 des mobiles qu’il occupe depuis six ans dans le pays. Il est menacé par le chinois Xiaomi dans le segment des smartphones et par l’indien Reliance Jio dans celui des téléphones basiques (featurephones). Selon les chiffres du cabinet Counterpoint Research, la bascule a déjà eu lieu au quatrième trimestre 2017. Xiomi a pris la tête du marché dans les smartphones avec une part de 25%, tandis que Reliance Jio en a fait de même dans les featurephone avec 26%. Samsung Electronics tombe à la deuxième place avec respectivement 23% et 15%.

Futur Eldorado des mobiles

L’Inde revêt des enjeux considérables. Le pays est pressenti de devenir le futur Eldorado des mobiles. Sa croissance devrait en faire d’ici 2020 le deuxième plus gros marché, derrière la Chine, mais devant ceux des Etats-Unis et d’Europe. Le pays s'impose comme un relais important de développement, alors que les autres grands marchés ont déjà atteint la saturation. C’est pourquoi il fait l’objet d’une bataille féroce entre les constructeurs.

Selon Couterpoint Research, les ventes de téléphones mobiles en Inde ont bondi de 37% au quatrième trimestre 2017 pour dépasser, pour la première fois, les 300 millions d’unités, dont 44% de smartphones. Sur l’ensemble de l’année 2017, Samsung Electronics sauve sa couronne avec 24% du marché dans les smartphones et 21% dans les featurephones. Mais selon le cabinet d’études de marché, la dynamique est clairement en faveur des chinois Xiaomi, Oppo ou encore Vivo dans les smartphones, et du finlandais Nokia HMD et des indiens Reliance Jio et iTel dans les feauturephones.

Même destin qu'en Chine

Samsung Electronics se dirige vers le même destin qu’en Chine où, après avoir dominé le marché, a perdu en 2014 sa première place au profit de Xiaomi. Aujourd’hui, il ne serait plus que neuvième sur ce marché, détrôné non seulement par des marques chinoises (Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo, Lenovo, TCL et ZTE) mais aussi par Apple. En Inde, la marque à la pomme détient à peine 2% du marché des smartphones. L’iPhone ne figure pas dans le Top10 des ventes en 2017, occupé exclusivement par des terminaux de Xiaomi, Samsung Electronics, Oppo et Vivo.

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus