Samsung Electronics souffre des tensions commerciales entre la Corée et le Japon

Samsung Electronics a prévenu ce 31 juillet que les limitations imposées par le Japon aux exportations vers la Corée du Sud de composants pour puces rendaient ses prévisions incertaines et le groupe sud-coréen a décidé de reporter son plan de rémunération de ses actionnaires en raison de "nouveaux défis importants".

Partager
Samsung Electronics souffre des tensions commerciales entre la Corée et le Japon
Samsung Electronics a prévenu mercredi que les limitations imposées par le Japon aux exportations vers la Corée du Sud de composants pour puces rendaient ses prévisions incertaines et le groupe sud-coréen a décidé de reporter son plan de rémunération de ses actionnaires en raison de "nouveaux défis importants". /Photo prise le 8 juillet 2019/REUTERS/Kim Hong-Ji

Les tensions internationales perturbent l'activité de Samsung. Comme les autres grands groupes du secteur technologique, l'entreprise sud-coréenne souffre de la longue guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Elle a été plus récemment pénalisé par l'aggravation des tensions entre le Japon et la Corée du Sud, qui pourraient aussi peser sur ses résultats du trimestre en cours.

"En plus des incertitudes déjà élevées dues aux conflits prolongés dans le commerce international, l'environnement extérieur relatif à notre activité de composants a récemment été confrontée à de nouveaux défis importants", a dit Robert Yi, responsable des relations avec les investisseurs, lors d'une conférence téléphonique.

"En conséquence, nous ne pensons plus qu'il soit possible de prévoir de manière raisonnable notre génération de trésorerie de 2018 à 2020", a-t-il ajouté.

Autre sujet d'inquiétude : le marché des puces mémoire. Le secteur souffre d'une offre excédentaire qui pèse sur les prix. Samsung Electronics pense néanmoins que le pire est passé sur le marché des puces et qu'il commencera à se redresser au deuxième semestre.

Marché du smartphone en berne

Le géant sud-coréen de la technologie a fait état d'une chute de 56% de son bénéfice d'exploitation sur le trimestre clos en juin, à 6.600 milliards de wons (5 milliards d'euros), avec notamment un plongeon de 71% dans sa division de puces, sa principale source de profit.

Le groupe, qui est aussi le premier fabricant mondial de smartphones, a déclaré que son activité mobile restait faible en raison du ralentissement des ventes de ses principaux modèles et d'une hausse de ses dépenses commerciales.

Samsung parie sur le fait que le lancement de deux modèles haut de gamme d'ici la fin de l'année, notamment son premier smartphone pliable, permettra de relancer cette activité malgré la faiblesse du marché mondial du smartphone.

Avec Reuters (par Ju-min Park et Heekyong Yang, Bertrand Boucey pour le service français)

0 Commentaire

Samsung Electronics souffre des tensions commerciales entre la Corée et le Japon

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS