Samsung construit son usine la plus avancée de puces électroniques de 6 milliards de dollars

Le géant coréen de l’électronique Samsung Electronics donne le coup d’envoi à la construction de son usine la plus avancée de puces électroniques. Elle sera dédiée à la production de circuits avec la technologie de lithographie nec plus ultra. L’investissement atteint 6 milliards de dollars. La mise en service est attendue en 2020.

Partager
Samsung construit son usine la plus avancée de puces électroniques de 6 milliards de dollars
Site industriel en Corée du Sud où Samsung Electronics construit sa prochaine usine de puces

Encore un investissement industriel majeur dans les puces de Samsung Electronics. Le géant coréen de l’électronique, numéro un mondial des semiconducteurs en 2017, a donné d’envoi à la construction d’une nouvelle usine de puces électroniques sur le site de Hwaseong, en Corée du Sud, lors d’une cérémonie le 23 février. A sa mise en service, cette usine sera la plus avancée du groupe. L’investissement atteint 6 milliards de dollars.

Course avec TSMC

Samsung Electronics ne précise pas quelle génération de puces électroniques sera fabriquée dans cette usine. Mais il est probable qu’elle sera dédiée à la production de la génération des puces de 5 nanomètres. Le groupe rejoint donc le taiwanais TSMC dans la course à cette génération attendue sur le marché en 2020. TSMC a déjà donné le premier coup de pioche, en janvier 2018, d’une usine dédiée à cette génération de circuits pour un investissement d’un peu plus de 17 milliards de dollars.

Le groupe de Séoul entend faire de sa prochaine usine le centre d’excellence en lithographie aux ultraviolets profonds, la technologie nec plus ultra de création des motifs des circuits qu’il vient de mettre en œuvre, le premier au monde, pour son procédé actuel le plus avancé de fabrication de 7 nanomètres. TSMC prévoit de passer à cette technologie de lithographie en 2019 pour la version améliorée de son procédé de fabrication de 7 nanomètres.

Intel de plus en plus distancé

En 2017, Samsung Electronics a investi la bagatelle de 24,5 milliards de dollars dans son activité de semiconducteurs, soit plus de deux fois plus que les deux autres plus gros investisseurs dans le monde, TSMC et Intel. Le groupe de Séoul prévoit d’investir moins en 2018 mais entend garder le tempo dans un double objectif : rester à la pointe dans les technologies de production de puces électroniques et développer son activité dans les services de fonderie de semiconducteurs, c’est-à-dire de fabrication de circuits en sous-traitance, où il reste très en retard sur TSMC.

Depuis quelques années, la course de la loi de Moore se joue entre seulement quatre géants de l’industrie des semiconducteurs : Samsung Electronics, TSMC, Intel et GlobalFoundries. Intel, jadis référence absolue dans les technologies de production, se fait de plus distancer par Samsung Electronics et TSMC. Il n’a à ce jour aucun projet d’usine pour la génération de puces de 5 nanomètres. Tout comme GlobalFoundries.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS