Samsung attaque Apple en France pour violation de brevets

C'est pour violation de brevets et non pas de tablettes que le groupe en réfère à la justice française. Un autre motif que celui mis en avant notamment en Allemagne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Samsung attaque Apple en France pour violation de brevets

Dans la guerre des brevets qui court depuis plusieurs mois entre les deux géants de l’électronique, c’est cette fois auprès du tribunal de grande instance de Paris que le groupe Samsung a déposé plainte. Un attaque judiciaire en date du 8 juillet mais révélée par le sud-coréen le 12 septembre. Une première audience est prévue pour le mois de décembre.

La plainte porte sur trois brevets technologiques, et non pas sur le design des tablettes comme cela a été le cas notamment en Allemagne. Précisément, Le sud-coréen possède trois brevets concernant la technologie UMTS (une sous catégorie de la technologie 3G). Il considère que son concurrent américain Apple le copie pour ses produits iPhone 3G et 3GS, l'iPhone4, et les iPad 1 et 2 dans leur version 3G.

Le groupe a été débouté la semaine dernière par le tribunal de Düsseldorf. Il a interdit la commercialisation en Allemagne de sa tablette Galaxy Tab 10.1. Selon la justice allemande, elle était trop similaire à l’iPad d’Apple. Le sud-coréen devrait interjeter appel de cette décision.

Mais les procédures entre les deux groupes sont loin d’être toutes achevées. En effet, des conflits sont en cours aux Etats-Unis, en Australie ou encore en Corée du Sud. Sans oublier aux Pays-Bas où une audience est prévue le 26 septembre prochain.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS