Samro a remis l'ex-usine Trouillet sur les rails

Partager

En l'espace de deux ans, le constructeur de remorques de poids lourds Samro a réussi à relancer l'ex-usine de châssis de remorques Trouillet à Balbigny (Loire). Pour cela, le groupe vendéen a investi plus de 4 millions d'euros dans la modernisation de l'outil de production de châssis boulonnés et la création d'un atelier de 2 500 m² spécialisé dans la production d'essieux.

Les effectifs de l'usine qui sont passé de 95 à 130 salariés en l'espace de deux ans devraient encore s'accroitre d'une quinzaine de postes d'ici à la fin de l'année.

D'après Stéphane Soulard, son P-DG, Samro va continuer à investir sur ce site dorénavant considéré comme stratégique. Le groupe (800 salariés) réalise un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros dont 18 à Balbigny (Loire). Avec huit sites Europe, il se situe parmi les cinq plus gros constructeurs de remorques européen.

De notre correspondant en Rhône-Alpes, Michel Quéruel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS