Quotidien des Usines

Samro a remis l'ex-usine Trouillet sur les rails

, , ,

Publié le

En l'espace de deux ans, le constructeur de remorques de poids lourds Samro a réussi à relancer l'ex-usine de châssis de remorques Trouillet à Balbigny (Loire). Pour cela, le groupe vendéen a investi plus de 4 millions d'euros dans la modernisation de l'outil de production de châssis boulonnés et la création d'un atelier de 2 500 m² spécialisé dans la production d'essieux.

Les effectifs de l'usine qui sont passé de 95 à 130 salariés en l'espace de deux ans devraient encore s'accroitre d'une quinzaine de postes d'ici à la fin de l'année.

D'après  Stéphane Soulard, son P-DG, Samro va continuer à investir sur ce site dorénavant considéré comme stratégique. Le groupe (800 salariés) réalise un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros dont 18 à Balbigny (Loire). Avec huit sites  Europe, il se situe parmi les cinq plus gros constructeurs de remorques européen.

De notre correspondant en Rhône-Alpes, Michel Quéruel

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte