Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Sameto : 167 licenciements et des cessions d'actifs

Publié le

Social

 
Le Tribunal de Commerce de Nanterre (T.C.N., Hauts-de-Seine), dont dépend le siège social du Groupe Guy Luneau SA (France), vient d'autoriser le licenciement pour motif économique de 167 des 243 salariés que compte le Groupe dans sa filiale Sameto. Ces salariés sont répartis dans une noria de sites, mis en redressement judiciaire en novembre dernier à la demande de Guy Luneau par le TCN.
L'instance judiciaire a autorisé les licenciements, dans le Calvados des 42 salariés de Sameto Carpiquet et de 13 sur 40 chez Sameto Honfleur, à Dinan (Côte d'Armor) des 89 de Sameto Dinan, de 21 sur 22 chez Technifil et d'un sur 3 chez Sameto Environnement. Concernant la Haute-Normandie le TCN a consenti au licenciement d'un salarié sur six à la Tôlerie de Louviers (Eure). 
Le Tribunal a également autorisé différentes cessions d'actifs. Ainsi, Sameto Environnement est repris par la société Manergo SA (machines de manutention et matériels de stockage), ACMH et Sameto Honfleur par deux salariés de Sameto, et la Tôlerie de Louviers par la société Stalder SA (maintenance industrielle et de bâtiments.) De son côté Sameto Shop Concept, ( Lisieux, Calvados) est repris par son directeur qui en conserve les 22 emplois. Une autre filiale, Sameto Levage (14 salariés), est dissociée de ce jugement et fait l'objet d'une autre procédure de redressement judiciaire.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle